Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Jeux paralympiques /le CIP menace la Guinée : vers une sanction imminente ?

Alors que la délégation guinéenne est bloquée à Conakry, le Comité international paralympique (CIP) menace de sanctionner la Guinée si le pays ne lui transmet pas les copies des billets d’avion de ses athlètes devant prendre part à la compétition. Le Comité international paralympique exige que les athlètes quittent Conakry au plus tard ce 24 août, début des jeux paralympiques à Tokyo. Sans quoi, le pays sera suspendu pour les présents jeux, ainsi que pour les  éditions 2024 et 2028.

« Nous prenons la menace très au sérieux. Nous avons déjà informé le ministère des Sports et nous attendons la suite », a confié à Guinéenews, Seydou Doumbouya, le président du Comité national paralympique.

La délégation guinéenne devait quitter Conakry samedi dernier. Mais par manque de billet d’avion, ce départ a été reporté. Seul Ousmane Diané, secrétaire général du Comité paralympique, avait pu bouger de Conakry pour rallier Tokyo en tant qu’éclaireur.  Et là aussi, à crédit.

La Guinée devrait être représentée aux jeux paralympiques par Bakou Dambakaté (malvoyant) et Kadiatou Bangoura (estropiée du bras gauche).  Cette dernière rentre en lice à partir du 27 août.

En juillet dernier, la Guinée avait déjà frôlé la suspension avec le CIO quand elle avait décidé de suspendre sa participation aux jeux. Le pays était revenu sur sa décision, mais avec des conséquences sur la préparation de ses athlètes. Pour leur participation à l’Afrobasket, les basketteurs guinéens sont aussi arrivés plus tard que prévu à Kigali et avec une réduction de l’effectif prévu de la délégation…

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...