Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Infrastructures minières : l’ANAIM et Bafata Mining Guinée, main dans la main !

L’agence nationale des infrastructures minières (ANAIM) et la société minière Bafata Mining Guinée viennent de rendre officielle leur volonté réciproque de mutualiser les efforts pour rendre à la Guinée ses lettres de noblesse dans secteur minier. Les Directeurs Généraux des deux partenaires ont signé à cet effet un « protocole d’accord », ce lundi 5 décembre 2022, au siège de l’ANAIM, à Conakry.

Il s’agit, selon les informations à notre disposition, « d’un nouveau corridor minier » aboutissant au « seul site pouvant naturellement abriter un port minier en eau profonde (plus de 13 m de tirant d’eau). Avec « plus de 2 milliards de tonnes de bauxite de qualité inexploitée qui nécessitent une solution d’exportation », dont «225 millions de tonnes déjà sécurisés par les promoteurs du projet » dans un premier temps et par la suite, construire un port commercial qui permettra dans un futur proche, le développement d’une nouvelle zone économique. Sans oublier 1, 5 milliards de dollars US au profit des communautés locales, autrement dit les 900 mille personnes recensées dans la zone du projet et 1 500 emplois directs et indirects à la clé.

A l’entame de la cérémonie le Directeur Général de l’ANAIM, Mohamed Bangoura a brièvement pris la parole pour réitérer sa « disponibilité pour Bafata Mining Guinée et tous les partenaires sérieux qui s’inscrivent dans la vision des nouvelles autorités », avant de passer la parole au conseiller juridique de l’ANAIM, Ibrahima Diallo, qui plante le décor. Avant d’expliquer que « les parties, à travers ce document, créent un cadre d’échange pour aller vers la réalisation du projet ». Puis, l’expert maison d’approuver la signature de ce qu’il qualifie d’accord « ouvert, très dynamique » et prier pour que les choses évoluent positivement, sous l’acclamation de l’assistance.

A sa suite, c’est le directeur général de Bafata Mining Guinée SA, Mamady Fofana qui exprime sa joie et remercie «la tutelle qui créé les conditions permettant au secteur privé de contribuer au développement du pays ». Sans oublier « les cadres techniques de sa propre équipe mais aussi du côté de l’ANAIM, qui ont travaillé d’arrache-pied pour aboutir à la signature de cet accord ». Et M. Fofana d’insister sur « le leadership du directeur général de l’ANAIM dont il magnifie la preuve d’humilité, de capacité d’écoute et de franchise, le tout dans la fraternité ».

Parlant des péripéties qui ont abouti à cette cérémonie, l’homme d’affaire rappelle qu’il a « toujours dit aux partenaires d’ici et d’ailleurs « que je ne suis pas dans ce projet à cause de l’argent. Mais pour le rayonnement de notre pays, pour hisser le drapeau de la Guinée dans le monde bauxitique » …

D’où l’idée non moins ambitieuse de ce projet intégré de bauxite et infrastructure de Bafata Mining Guinée, dont le port en eau profonde sur le fleuve Rio Kompony à Dobali est une nette démarcation. En ce sens qu’il « permettrait le chargement direct à faible coût des navires Panamax… »

A noter que la cérémonie a pris fin par l’échange des parapheurs accompagnée d’une chaleureuse poignée de main entre les deux partenaires.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...