Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Infrastructures à Labé: Le MATD annonce un programme d’investissement unique pour la région

Les problèmes d’infrastructures devenus une préoccupation générale à Labé pourraient trouver un début de solution dans les semaines et mois à venir. C’est du moins l’annonce faite par le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, lors d’une rencontre entre des membres du gouvernement en séjour d’immersion et les jeunes de la ville.

Cette rencontre tenue ce jeudi soir au gouvernorat de la ville a tenu toutes ses promesses. Il y a eu un échange sans tabou entre les membres du gouvernement et les jeunes. L’insouciance de la jeunesse aidant, la rencontre de cet après-midi a été plus fructueuse. Plus directe et moins précautionneuse, la jeune génération a directement interpellé les représentants du gouvernement de la transition sur le manque de services sociaux de base et autres infrastructures à Labé.

Dans les réactions, c’est le ministre de l’Administration du Territoire qui a répondu particulièrement aux questions sur ce sujet de préoccupation régionale. «Les deux premières régions où nous sommes passés ont bénéficié des fêtes tournantes de l’indépendance, mais Labé n’en a pas bénéficié », rappelle Mory Condé. Avant d’annoncer que «c’est ce que nous essayons de rattraper à travers l’accélération d’un programme d’investissement unique pour la région ». Et d’ajouter, le temps des applaudissements de l’assistance «qu’on va se donner rendez-vous dans 6 mois ou 9 mois pour voir l’état dans lequel nous allons retrouver les infrastructures pour la région de Labé ».

Dans la même lancée, le jeune ministre de l’Administration du Territoire, a rappelé qu’il a rencontré auparavant «les administrateurs territoriaux et des élus locaux de la région. Les mêmes messages sont passés ». Et d’expliquer que «c’est pourquoi, dans le cadre de l’évaluation des collectivités pour leur gestion, afin que les comptes puissent être dégelés, c’est la région de Labé que nous avons mis en priorité pour que les comptes des collectivités qui sont exempts de reproches soient débloqués, pour permettre que les micro-projets qui étaient en cours puissent être achevés avant la fin de l’année».

Sur la particulière question d’électricité, M. Condé confie «qu’EDG nous a fait comprendre qu’elle est en train de travailler sur la ligne de transport Labé Mamou et que dans les jours à venir, la question pourrait être réglée de façon substantielle». Une bonne nouvelle, même si la réponse a été moins précise. Sans oublier que quand le ministre laisse entendre que Labé a le courant la journée mais pas la nuit, cela reste à vérifier.

Dans la foulée, sur la question d’eau, informe-t-il, «c’est après avoir constaté le manque criant d’eau à Labé que l’équipe de l’immersion gouvernementale a demandé à ce que le directeur général de la société des eaux de Guinée puisse se joindre à nous à partir de Kindia, pour présenter le plan d’urgence, par rapport à la réhabilitation des infrastructures de fourniture d’eau dans les capitales régionales, notamment N’zérékoré, Kankan, Labé et Kindia ; et à côté, Mamou et Boké».

Et d’ajouter que «je pense que la semaine prochaine, nous aurons une idée claire de ce qu’il faut».

A noter qu’au départ, Mory Condé avait à ses côtés, le ministre de l’Agriculture. Ils ont été rejoints par les collègues des Finances et du Budget, puis le directeur général du budget et le maire de la commune urbaine de Labé.   Et que d’autres sujets comme l’agriculture et la gouvernance ont été abordées pendant cette rencontre qui a duré plus de deux heures.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :