Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Incendie du domicile de Samba Camara à Labé : de lourdes peines contre les prévenus

Les audiences criminelles ont été clôturées ce vendredi 28 mai 2021 au niveau du tribunal de première instance (TPI) de Labé. A la suite du premier jour, deux autres dossiers criminels ont été traités dans la journée du jeudi avant que le président ne suspende le procès dans la soirée.

Ce vendredi matin, le tribunal s’est prononcé sur ces deux derniers dossiers. C’est d’abord celui de Mamadou Dramé poursuivi pour incendie volontaire sur la concession de Fatoumata Dramé marchande domiciliée à Djohé dans la commune urbaine de Labé. Puis le dossier de Samba Camara de la mouvance présidentielle dont le domicile a été pillé et incendié lors des violences qui ont éclaté au lendemain des élections présidentielles d’octobre 2020.
Ce vendredi matin à la publication des verdicts, le prévenu Mamadou Dramé a été reconnu coupable des faits d’incendie volontaire puis condamné à 10 ans de réclusion criminelle dont la période de sûreté est fixé à 6 ans.
Au compte du deuxième dossier qui est celui de Samba Camara, les prévenus Abdoul Karim Barry, Mamadou Samba Barry et Sadou Diallo ont d’abord été déclarés non coupables pour incendie volontaire avant d’être condamnés à 2 ans de prison ferme pour vol aggravé.
Toujours dans le même dossier, les autres prévenus en fuite c’est-à-dire Sara, Sannou, Assencio, Patrick, Moussa, Ibrahima, Mamadou Dian et Amadou ont tous été condamné par contumace à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 30 ans.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...