Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Guinée : les erreurs que la junte militaire (CNRD) doit éviter, autrement !

En tentant de « gouverner autrement », un slogan qui lui tenait à cœur au sortir des élections controversées de 2020, Alpha Condé, le président déchu a été trahi par ses pairs. Ils lui ont fait croire ce qui n’existait que dans leur propre imagination contrairement à la réalité et à la volontaire populaire.

Ils l’ont induit en erreur autrement en faisant le forcing pour le troisième mandat.

Ils se sont enrichis illicitement autrement.

Ils ont cassé les maisons des paisibles citoyens autrement alors qu’au même moment, à la corniche sud proche du Palais du peuple, ils se servaient de leur pouvoir autrement pour agresser la mer en permettant des constructions anarchiques.

Les coordinations régionales qui ont toujours soutenu les pouvoirs despotiques, commencent à s’approcher de la junte autrement.

Ils ont détourné l’argent public autrement en faisant des investissements colossaux à Conakry et à l’intérieur du pays (construction des immeubles et villas cossus, création d’entreprises fictives pour abuser des ressources publiques, achat des biens immobiliers à l’étranger…)

Ils ont perdu le pouvoir et tous ses privilèges autrement, et l’armée a pris ses responsabilités en prenant le pouvoir autrement. Reviendront-ils en galop autrement ?

À lire aussi

Guinée : « La Révolution des Esprits »

Transition : les calculs à courte vue de Dalein ?

C’est là où le CNRD et le peuple de Guinée doivent être vigilants, en évitant les mêmes erreurs du passé autrement !

De son côté, la communauté internationale doit comprendre le CNRD autrement, et l’accompagner dans l’intérêt du peuple autrement.

Aucune soi-disante sanction ne doit être infligée aux membres du CNRD pour avoir libéré le peuple de Guinée autrement !

La gestion efficace et efficiente des affaires publiques doit se faire autrement , en tenant compte des compétences, de l’intégrité, du patriotisme et de la rigueur. Ces valeurs doivent être les guides du CNRD pour doter le pays des institutions fortes respectueuses des droits et de la dignité humaine !

Des hommes d’affaires qui semblaient être à la présidence issus des réseaux douteux et obscurs,  des acteurs politiques et civils qui ont toujours manœuvré dans les milieux policiers et militaires ont tenté d’envoyer argent, vivres, carburants pour infiltrer la junte militaire autrement. Mais, le CNRD a aussi refusé de les prendre autrement. Dans la nuit de ce mardi 7 septembre, beaucoup étaient encore présents dans les locaux du CNRD malgré l’entrée en vigueur. Ils ont violé le couvre-feu autrement !

En voulant trop s’ouvrir même à ceux qui sont responsables de la léthargie dans laquelle le pays se trouve, c’est prendre un gros risque de se retrouver dans un éternel recommencement. Ça aussi, c’est être averti et vigilant autrement ! L’ennemi est très proche !

En somme, il faut travailler autrement pour que désormais qu’aucun individu ne soit au dessus des institutions de la république comme cela a toujours été le cas en Guinée. Sinon, la colère populaire et les péchés sanctionneront le CNRD autrement ! Ce qui serait dommage !

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...