Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Guinée : Lansana Kouyaté met fin à la gestation d’une nouvelle alliance politique

Le rapprochement entre le Front national pour la défense de la Constitution (Fndc) et l’Alliance nationale pour la démocratie (Anad) occupe l’actualité ces derniers jours. Les deux entités devaient réunir à nouveau les trois principaux leaders politiques de l’opposition guinéenne notamment Cellou Dalein Diallo de l’Ufdg, Sidya Touré de l’Ufr et Lansana Kouyaté du Pedn.

Mais à peine annoncé, le président du Parti de l’espoir pour le développement national a mis fin aux discussions avec les autres leaders. Sur sa page Facebook, l’ancien Premier ministre, Lansana Kouyaté écrit “J’ai effectivement pris part, il y a des semaines, à des échanges par le biais de la partie société civile du FNDC en vue d’un rapprochement entre l’ANAD et le FNDC. Pour le PEDN, les discussions sont closes ; aucune entente n’ayant été possible. Le PEDN n’a qu’un seul objectif, c’est le renforcement de ses structures”.

Avec ce retrait, l’on se demande bien si ce dernier n’a pas mis fin à tout espoir de réunification de l’opposition guinéenne déchirée par des guerres d’intérêt politique et des égos surdimensionnés.

Maintenant, il revient aux médiateurs d’agir autrement en vue de trouver un terrain d’entente pour dynamiser l’opposition apparemment muselée par le pouvoir.

Mais, faut-il le noter, le seul gagnant dans cette “fraticide” au sein de l’opposition, c’est le président Alpha Condé qui a réussi à l’émietter.

 

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...