Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Guinée : après le ‘’spectacle ‘’ autour des olympiques, quid des paralympiques

La Guinée s’est offerte en spectacle aux yeux du monde avec son renoncement suivi d’un rétropédalage au Jeux olympiques de Tokyo. Les athlètes ont fini par rallier la compétition, mais dans des conditions – difficiles – qui ont même coûté le forfait à la nageuse Aminata Lamarana Touré. A moins d’un mois des Jeux paralympiques, prévus du 24 août au 5 septembre, le Comité national paralympique craint de vivre les conditions. Surtout que le dossier de sa participation se trouve encore dans les tiroirs au ministère des Sports et que le ministre est encore à Tokyo, aux Jeux olympiques.

« Nous ne sommes pas concernés, mais nous craignons quand même que la même chose nous arrive », nous confiait déjà le président du Comité national paralympique, Seydou Doumbouya, quand le gouvernement tergiversait sur le cas des Olympiens. « Il y a eu quelques évolutions, puisque le dossier devrait être déposé aujourd’hui (mercredi 28 juillet) à la Primature. C’est du moins  ce que la DAF (Directrice Administrative et Financière) nous a dit  », nous a confié Doumbouya.

Une fois le dossier déposé à la Primature, il devra être validé par un comité interministériel avant qu’il ne soit transmis à la Présidence.

La Guinée va aux Jeux paralympiques de Tokyo avec deux athlètes. Il s’agit du Guinéo-Français Bakou Dambakaté (malvoyant) et de Kadiatou Bangoura (estropiée du bras gauche).

Selon le dossier présenté par le Comité paralympique, la délégation guinéenne comprendra huit personnes à savoir les deux athlètes et leurs deux entraîneurs, un représentant du ministère des Sports et trois du Comité national paralympique ( dont le chef de mission).

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...