Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Frontière guinéo-sénégalaise : les raisons du blocage des camions de nitrate d’ammonium

Des camions transportant du nitrate d’ammonium en provenance du Sénégal se sont vus stopper net du côté de Koundara, peu après la frontière guinéo-sénégalaise. Une information que les autorités préfectorales ont confirmée à Guineenews, tout en apportant des précisions sur les motifs réels de la décision qui  n’est pas du fait de la Guinée.
Au contraire, selon le préfet de Koundara, la cause de l’immobilisation des camions chargés de nitrate d’ammonium est à chercher auprès de la société Nitrate Dakar. En tout cas, explique notre source, les camions sont immobilisés pour cause de litige entre cette société et des partenaires avec lesquels elle sous- traitait le transport.
L’autre précision apportée par le Lieutenant-Colonel Abdouhamane Keïta, c’est que les camions au nombre de 52 cinquante-deux, selon des sources concordante, sont en partance pour Siguiri, et seraient pour une société minière. Avant de démentir les allégations selon lesquelles, la société sénégalaise paierait à la Guinée, des frais de stationnement journaliers d’une valeur de 500 mille francs guinéens par camion. Et de confier que « la douane guinéenne est pressée de voir le contentieux règlé afin que les camions quittent  leur lieu de stationnement».Aux dernières nouvelles d’ailleurs, eu égard à la nature de la substance transportée, les autorités préfectorales de Koundara auraient instruit aux camionneurs de retourner sur le territoire sénégalais, le temps que le Nitrate Dakar règle son différend avec ses partenaires.  En prenant cette décision, le Lieutenant-Colonel Adbourahmane dit ne vouloir prendre aucun risque. Surtout que c’est l’explosion d’un dépôt de nitrate d’ammonium qui a failli récemment rayer Beyrouth de la carte.

Nous y reviendrons

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...