Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

FNDC Vs Fabou et Simakan: vers l’emprisonnement des deux officiers de police?

Le procès en appel de l’ancien directeur de la police judiciaire, Aboubacar Fabou Camara, s’est ouvert ce lundi 7 février devant la Cour d’appel de Conakry. Poursuivi dans deux procédures différentes, Fabou pourrait voir appliquer contre lui un mandat d’arrêt émis contre lui et l’ancien commandant de la BRI (Brigade de Recherche et d’Intervention) Mohamed Lamine Simakan, en septembre 2020. En tout cas, les avocats du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) – partie civile dans ce procès – ont demandé au juge en appel l’application de ce mandat d’arrêt qui n’a jamais prospéré sous Alpha Condé. Leur demande a été soutenue par le représentant du ministère public. En revanche, les avocats de la défense ont estimé que leurs clients sont suffisamment responsables pour craindre qu’ils fuient la justice. Sur l’exécution ou non de ce mandat d’arrêt, Aboubacar Fabou Camara et Mohamed Lamine Simakan seront situés le 14 février prochain.

A rappeler que dans une première affaire, Aboubacar Fabou Camara est poursuivi avec Mohamed Lamine Simakan par Sékou Koundouno et  Ibrahima Diallo, deux responsables du FNDC, qui les accusent de « violences volontaires », « atteinte à la vie privée », « violation de domicile » et «destruction de biens ».

Dans la seconde affaire, Fabou Camara seul est poursuivi pour « arrestation arbitraire », « dénonciation calomnieuse », « menace », « violence et injures » au préjudice d’Oumar Sylla alias Foniké Menguè, récemment désigné coordinateur national du FNDC.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :