Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Firawa/Kissidougou : des femmes manifestent contre la présence des éleveurs maliens

A Firawa, une sous-préfecture située à une cinquantaine de kilomètres du centre-ville de Kissidougou,  un groupe de femmes  ont manifesté contre les éleveurs d’origine malienne, installés dans leur  localité. Les femmes sont sorties ce    vendredi 25 février 2022 pour dire non à la présence de ces éleveurs venus du Mali dans leur localité.

Pour Jeannette Komano, présidente des femmes de cette localité, : « toutes les femmes de Firawa  sont unanimes que nous souffrons et  nous n’avons nulle part où gagner à part dans le domaine agricole. Nous sommes inquiètes par rapport à la présence de ces bœufs. Nous sommes sur la route des parcs de bœufs pour les déguerpir.  Aux chefs locaux, on a parlé et écrit cinq à six fois et ils nous disent toujours d’attendre. On est fatiguées d’attendre. »

Victime de ces animaux, Kadiatou Tolno, tire la sonnette d’alarme : « les éleveurs doivent tous quitter sur notre sol. Nous cultivons de l’arachide, du riz et autres, mais nous ne gagnons rien parce que tous ce qu’on cultive, les zébus là ravagent tous« .

Pour éviter le pire, le chef du village, Joseph Faya Komano a  sensibilisé [ces femmes] “pour qu’elles retournent au village  afin qu’on en discute et laisser les parcs des éleveurs.  Je veux demander au chef du district, le maire de la commune rurale et les autres responsables si les lettres adressées à ces éleveurs ont été effectivement envoyées« .

Il faut rappeler que la sous-préfecture de Firawa est une zone à potentialité agricole mais confrontée à la présence des zébus venant du Mali.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :