Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Fête du 1er mai : l’USTG dénonce la précarité des travailleurs guinéens

Contrairement aux années précédentes, les travailleurs de Guinée ne célébreront pas cette année la fête internationale des travailleurs. Et pour cause, la pandémie Covid-19 et la maladie hémorragique à virus Ebola que traverse le pays.

D’après l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) dirigée par Abdoulaye Sow, en ce 1er Mai 2021 en Guinée, les crispations sociales sont fortes et nombreuses. « De nos jours, l’USTG constate la précarité des emplois, la fragilité des contrats de travail, la violation des droits fondamentaux, la violence basée sur le genre en milieu du travail, les licenciements abusifs, le manque de protection sociale, l’ingérence flagrante de l’exécutif dans les activités syndicales, l’insécurité grandissante dans tout le pays, la faiblesse du SMIG, … Les travailleurs guinéens sont au fond du gouffre. L’USTG ne peut pas rester sourd à ces difficultés. Nous, mouvement syndical guinéen, ne pouvons pas rester sourds à ces difficultés. » Lisez plutôt la déclaration !

USTG – Déclaration 1er MAi 2021

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...