Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Émeutes à Linsan/Kindia: le poste de police saccagé

Rien ne va entre les citoyens de Linsan dans la préfecture de Kindia et les services de sécurité. Depuis ce jeudi matin, la localité est en ébullition suite au décès d’un détenu placé en garde à vue à la police.
Selon les informations, l’intéressé accusé de vol de pneus à la société chinoise en charge de la construction de la route nationale serait décédé des suite de tortures. D’autres indiquent qu’il s’est suicidé à l’aide de sa ceinture avec laquelle il s’est pendu à l’intérieur du violon.
Interrogé, Elhadj Ousmane, le maire de la commune rurale de Linsan apporte des précisions : « j‘étais à Mamou pour des soins lorsqu’on m’a informé des troubles. L’individu est de Linsan. Il a été interpellé hier pour un cas de vol de pneus chez les Chinois. Le policier lui a placé en garde à vue. Ce matin c’est son corps qui a été découvert pendu là où il était enfermé. Lorsque les citoyens ont appris la nouvelle, ils ont saccagé la police et le domicile du policier. Actuellement, c’est le sauve qui peut ici. Même moi je suis en cachette. J’ai appelé à Kindia pour qu’on envoie des renforts » explique t-il.
D’autres par contre soutiennent que c’est un corps ligoté qui a été découvert dans la police. Au moment où nous mettons cette information en ligne, la population règne en maître dans les rues.
Nous y reviendrons.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :