Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Électrification de la région de Labé : le ministre Abé Sylla sur tous les fronts

Dans le cadre de l’immersion gouvernementale à l’intérieur du pays, le ministre de l’Énergie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures a eu un agenda chargé à LABÉ, capitale du Fouta.

D’abord, Abé SYLLA, en compagnie des collaborateurs du ministère de l’Énergie et des cadres de l’EDG, a visité quelques centrales solaires dans le cadre de l’électrification rurale. La délégation s’est rendue à Bourougui et à Kouramangui où deux centrales de 20kVA et 40kVA évoluent en micro-réseau pour alimenter près de 400 foyers ou clients.

En plus, dans le but de la stabilisation de la desserte en électricité et en attendant l’interconnexion électrique de la ville de LABÉ avec réseau OMVG, une équipe mixte de l’EDG patrouille le long de la ligne 30kV DALABA-PITA, pour rechercher et corriger les points faibles. Comme pour dire que pour réussir à offrir un service de qualité aux populations, l’entretien et la maintenance du réseau électrique doivent être réguliers.

Mais si le département en charge de l’énergie multiplie les initiatives pour des solutions immédiates, il y a un travail de fond qui se fait pour le long terme. Et le Ministre de l’Energie de l’hydraulique et des Hydrocarbures et sa suite en mission dans la région de LABÉ, y ont travaillé d’arrache-pied.

Le lundi 06 juin 2022, la délégation a visité le poste source de l’OMVG à Mali Yembèrin. Dans les localités traversées, le Ministre Abé SYLLA a transmis le message du Chef de l’Etat dont il est porteur, notamment en ce qui concerne l’électrification de tout le pays. En mettant en exergue les avantages de l’interconnexion électrique sous-régionale que la Guinée a intégrée.

A l’issue des visites effectuées au niveau de tous ces projets sectoriels d’envergure, le ministre s’est dit conscient que « le bien-être des populations guinéennes passe aussi par l’accès de tous à l’électricité sur le territoire national. Par conséquent, il s’est engagé « à ne ménager aucun effort pour la réalisation desdits projets. »

Le ministre Abé Sylla met les bouchées doubles !

L’étape de la tournée d’immersion dans la cité de Karamoko Mo LABÉ a été marquée aussi par la visite, le mardi 7 juin, d’un autre poste source de l’OMVG à Garambé, dans la commune urbaine. Selon le numéro Un du département de l’énergie, « la mise en service imminent de ce poste, viendra ainsi améliorer la fourniture d’électricité dans la région de Labé et ses environs ». Il précise « qu’elle va alimenter non seulement les préfectures de Labé, Gaoual et Lélouma, mais aussi Tougué, via une ligne de 30 kV qui va continuer jusqu’à Mali Yembering. »

L’autre bonne nouvelles, c’est que « les études sont en cours pour l’interconnexion aux autres réseaux de centre de production électrique », informe le ministre Abé SYLLA.

Dans la foulée, le Premier ministre Mohamed Béavogui a procédé au lancement du système d’adduction d’eau potable de la ville de Tougué où l’aménagement du barrage hydroélectrique de Koukoutamba sur le fleuve Bafing demeure le grand rêve des populations sur le grand plateau latéritique au nord-est de la Moyenne Guinée. « Cela va libérer les immenses opportunités de développement de cette préfecture qui manque de tout » explique le porte-parole de la mairie, Alpha Abdoulaye Baldé, à la forte délégation gouvernementale.

Par ailleurs, la mission a visité quelques ménages où les autorités ont réussi à recaser plus de 200 personnes qui ont été touchées par les travaux des chantiers susmentionnés. Comme pour dire que l’électrification tant souhaitée de l’intérieur du pays, intègre la d’immersion communautaire.

L’étape de Pita

La ville de Pita qui abrite le barrage hydroélectrique de KINKON a accueilli à son tour, le jeudi 09 juin 2022, le ministre de l’Energie de l’Hydraulique et des Hydrocarbures et son collègue des Mines.

A l’occasion, le Ministre a affiché ses ambitions qui vont dans le sens de la réhabilitation de cette infrastructure qui, au fil des années, s’est dégradée tant sur le plan génie civil, qu’environnemental, depuis sa construction en 1960.

Le Ministre Abé SYLLA entend donc tout mettre en œuvre pour la récupération effective dudit barrage pour le bien-être des populations et également contribuer à l’efficience du renouveau du secteur énergétique guinéen.

Il faut rappeler que cette mission s’inscrit dans le cadre de l’immersion gouvernementale et l’état des lieux des services déconcentrés de l’État. Une initiative du président de la transition que le gouvernement Béavogui exécute depuis presque trois semaines.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :