Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Dialogue inclusif : pour l’UFDG, il n’y a pas de solution à la crise sans les « vrais acteurs » autour de la table

Depuis l’ouverture du cadre de dialogue inclusif inter-guinéen, L’UFDG de Cellou Dalein Diallo campe sur sa position. A l’occasion de l’assemblée générale du parti ce samedi 3 décembre, Cellou Baldé qui a en charge au sein de cette formation  la coordination des fédérations à l’intérieur du pays, a estimé que la solution à la crise guinéenne doit nécessairement passer par la réunion des  » vrais acteurs politiques  » autour de la table.

 » L’actualité, c’est le dialogue politique, c’est le retour à l’ordre constitutionnel, c’est de finir avec la crise guinéenne, c’est de doter notre pays d’institution forte et légitime.  Pour que nous puissions enfin aborder le développement socio-économique tant attendu.

Ce que nous avons envie de faire remarquer, c’est de demander aux autorités de la transition de nous éviter de perdre inutilement le temps. Parce qu’ils sont convaincus que tant que les vrais acteurs, les forces vives de la nation, conformément à l’article 77 de la charte, ne seront pas autour de la table avec le CNRD et le gouvernement, la crise guinéenne ne sera pas résolue.

La Guinée a besoin des vrais acteurs politiques. Tant que les vrais sujets pour le retour à l’ordre constitutionnel ne seront pas débattus avec les vrais acteurs, auxquels le peuple a fait confiance, elle ne sera pas résolue .

Que es acteurs politiques qui lancent des flèches à l’UFDG et l’ANAD, sachez que la souveraineté et la légitimité appartiennent au peuple. Les 95% dont nous nous glorifions, ce n’est pas dans notre poche, c’est le peuple qui accordé sa confiance au président Cellou Dalein Diallo et  à ses partis alliés à travers les urnes. C’est le peuple qui nous a donnés ce poids électoral », a-t-il martelé.

Pour finir, il a profité de l’occasion pour  demande aux leaders politiques qui déclarent que leur préoccupation est de construire la Guinée, sur des bases solides, d’éviter le retour en arrière, d’éviter de le faire « sur la base de la manipulation, du mensonge, en mobilisant ceux-là qui ne doivent pas être-là. »

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...