Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Dadis attendu à N’Zérékoré : La commission d’organisation s’active dans les préparatifs

La ville de N’Zerekoré s’apprête  à recevoir son fils, l’ancien président  de la transition, Moussa Dadis Camara. En provenance d’Ouagadougou après 11 ans d’exil forcé, il était impatiemment attendu dans la capitale de la région forestière. A n’Zérékoré, les préparatifs vont bon train. Une commission d’organisation pour l’accueil du fils de Koulé a été mise en place.
Fassou Goumou, le coordinateur de la commission d’accueil du président Moussa Dadis Camara, précise : « Les préparatifs vont très bien ici car tout le monde est content de cette grande action du Président Colonel Mamady Doumbouya. Pour avoir accepté le retour de notre fils et frère au pays. C’est pourquoi, nous allons toujours soutenir et remercier le colonel Doumbouya« .
Par rapport aux dispositions déjà prises, notre interlocuteur dira : « Toutes les dispositions sont prises, pour que tout se passe dans les conditions les meilleures. C’est pour cette raison, que nous avons interdit tout ce qui est chemises et banderoles lors de cette réception. Et cela pour éviter que les gens n’écrivent des messages qui ne sont pas du goût de la commission et du Capitaine Moussa Dadis Camara. Et en plus, nous avons envoyé des noix de cola à toutes les 9 communautés, vivantes à N’Zérékoré, pour leur faire part de son arrivée. Mais aussi les inviter à prendre part avec nous à cette grande réception, dans l’union, la paix et la cohésion. Car Dadis a toujours cultivé la paix et le pardon dans ce pays« .
Pour Thierno Amadou Diallo, commerçant au grand marché de N’Zérékoré : « l’arrivée de Moussa Dadis Camara est le signe de la fin du régime dictatorial d’Alpha Condé. Nous sommes très contents de cette nouvelle. Et nous serons de la partie pour le réceptionner« .
« L’arrivée de Dadis Camara n’est pas opportune pour le moment car nous sommes en période de transition. Il fallait attendre la fin de la transition pour pouvoir revenir au pays. Car nous sommes dans une période très fragile de l’histoire de notre pays« , dira Ibrahima Konaté, commerçant de Café et Cacao.
S’exprimant sur l’arrivée de Moussa Dadis Camara, Sory Bangoura a indiqué que cela représente « une bonne chose pour les victimes du 28 septembre. Et ça permettra à la justice de le juger afin de situer sa responsabilité et celle de tous les acteurs accusés dans ce dossier.  En plus, moi, j’ai peur du comportement que certains vont avoir quand il sera là. C’est d’ailleurs pour cette raison, j’invite les organisateurs à prendre toutes les dispositions pour ne pas que la réception déborde ».
Pour sa part, David Haba a remercié « le Colonel Mamady Doumbouya, pour le retour de notre fils et frère Président, Capitaine Moussa Dadis Camara, dans sa ville natale. Le jour de sa venue, nous allons tous nous mobiliser dans la paix comme un seul homme, pour montrer à la face du monde, que nous sommes contents  de l’arrivée de notre fils. Après 11 années passées loin de sa famille« .
Villa Dadis camara
A noter que la villa qui doit abriter l’ex président Moussa Dadis Camara, située au quartier Pkama dans la commune urbaine de N’Zérékoré, a complètement été rénovée  et équipée sous la coordination de la commission d’accueil mise à cet effet.
Cependant, l’une des grandes interrogations à ce jour, dans la cité est de savoir, de qui des Patriarches le Colonel Lambert Zobelemou, et de Davis Massa Zobelemou, recevra la visite du Capitaine Moussa Dadis Camara, à son arrivée.
Car un an après la mort du patriarche Molou Holomou Azaly Zobelemou, les deux sages se réclament chacun la légitimité du pouvoir patriarcal.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :