Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry : une dame arrêtée pour «l’enlèvement et substitution» d’un bébé de deux mois

L’Office de Protection du Genre, de l’Enfance et des Mœurs (OPROGEM) a présenté ce jeudi 10 février à la presse une demoiselle d’une trentaine d’années à son siège à Kaloum. La jeune dame Fatoumata est accusée d’enlèvement et de substitution d’un bébé de deux mois.

Devant les journalistes, la commissaire principale de police et par ailleurs, Directrice générale de l’OPROGEM par intérim explique : «c’était le 8 février 2022 lorsqu’un de nos agents a croisé cette dame à bord d’un taxi alors qu’elle tenait un bébé dans ses bras. C’est le cri du nourrisson qui l’a interpelé  et il a fini par demander à la femme d’allaiter son bébé. En réponse,  la femme dira que le bébé ne l’appartient pas. C’est aussitôt qu’elle a été conduite chez nous. Après nos enquêtes à l’hôpital tout comme à la maison, il n’y a aucune traçabilité qui atteste que cette dame est nourrice, elle n’a aucun carnet de santé avec elle.  Nous avons médiatisé ce bébé afin que si sa maman biologique se trouve quelque part, qu’elle se rende au ministère de la Sécurité et de la Protection Civile à travers l’OPROGEM pour récupérer son bébé».

Interrogée, la dame Fatoumata s’est défendue en ces termes : « ce bébé n’est pas le mien. C’est sa maman qui me l’a confiée avant de voyager au Maroc.  Il y a trois semaines que je suis avec cet enfant».

Dans son intervention, le Commissaire Ibrahima Henry Faques  a rappelé que cette jeune dame a escroqué un sieur pour dire qu’elle est enceinte de ce dernier. Quand ce sieur a demandé des preuves notamment les photos de l’enfant, c’est dans ce cadre, qu’elle s’est arrangée à dérober à enlever un nourrisson de deux mois.

 

À lire aussi
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :