Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry: présentation de 225 Kg de Chanvre indien saisis à Sinaya

Une importante quantité de chanvre indien a été saisie à Forécariah par les agents des services spéciaux et de lutte contre le grand banditisme et des crimes organisés. Ces produits prohibés ont été présentés, ce mardi 17 janvier 2023. Il s’agit de 225 Kg qui ont été saisis dans les mains de trois personnes à Sinaya, un village situé à 45 Km de la préfecture de Forécariah.
L’opération de lutte contre la consommation des stupéfiants en Guinée se poursuit avec les agents des services spéciaux de lutte contre la drogue. Ce sont 3 personnes qui seraient des propriétaires de cette importante quantité qui ont été mises aux arrêts par des agents infiltrés.
Selon le secrétaire général à la présidence chargé des services spéciaux et des crimes organisés,  « Aujourd’hui, nous vous présentons une importante quantité de chanvre indien qui constitue la matière première dans la fabrication de la drogue Kush. Avec l’implication de nos agents, nous avons réussi à saisir une importante quantité de cannabis qui équivaut à 225 kg à Sinaya dans Forécariah. Avec cette opération, nos agents sont prêts à intervenir à tout moment, donc il faut l’implication des citoyens« , a expliqué Abdoul Malick Koné.
Poursuivant, le secrétaire général reste droit dans ses bottes dans cette lutte. Car pour lui, cette opération de démantèlement des nids de trafic de drogue sera continuelle:   » ce que je vais dire que nos services spéciaux ne vont pas relâcher et nous ne ménagerons aucun effort pour la lutte contre la drogue dans notre pays. Ainsi, nous participons activement au maintien de la vie paisible des citoyens. Quand on débarrasse de la Guinée de cette sale quantité de drogue, on peut s’estimer qu’on est en train de réussir notre mission, celle de mettre fin à la drogue dans notre pays« .
Présumés propriétaires de la quantité de drogue saisie
A cet effet, Abdoul Malick Koné estime que cette lutte doit être menée avec l’implication et la collaboration des populations. « Si vous voyez que nous avons pu mettre main sur cette importante quantité de drogue, c’est parce que nous avons eu des pistes avec les citoyens et l’efficacité de nos agents. Donc j’invite les citoyens à la collaboration franche et c’est pour cela que je vais profiter de l’occasion pour leur dire que nos mettons un numéro vert à leur disposition qui est le 16 « , a-t-il lancé.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...