Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry : plusieurs jeunes manifestants contre OIM arrêtés par la police

Plusieurs jeunes refoulés du Maghreb ont été mis aux arrêts le mardi 20 septembre par la Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité (CMIS) numéro un de Cameroun. Ils manifestaient devant les locaux de l’Organisation Internationales pour les Migrations (OIM), sis dans la commune de Dixinn pour dénoncer la non tenue d’une promesse de l’institution onusienne.

Joint au téléphone par Guinéenews, Thierno Souleymane Diallo, un des jeunes manifestants a déclaré qu’il s’agit d’une promesse de 10 millions de francs guinéens pour leur intégration.

« Nos amis ont été arrêtés alors qu’on se préparait pour un sit-in devant les locaux de l’OIM par la Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité (CMIS) numéro un de Cameroun. Nous réclamons notre droit à hauteur de 10 millions de francs guineens comme prime d’intégration. Le 4 septembre dernier, quand nous avons voulu manifester, ils nous ont promis de surseoir à toute manifestation en nous promettant qu’ils vont nous rappeler. Ils ne nous considèrent pas et c’est pourquoi, nous avons jugé nécessaire de se faire entendre aujourd’hui à travers une manifestation », a- t-il expliqué au bout du fil.

 Pour avoir la version de l’OIM, notre rédaction a contacté l’Officier de réintégration à l’OIM, Karamoko Camara. Sauf que ce dernier n’a pas voulu s’exprimer sur le sujet. Il faut par ailleurs rappeler que le mardi 16 août dernier, les refoulés du Maghreb avaient investi les locaux de l’Organisation Internationales pour les Migrations pour les mêmes causes.

Lire ou relire :

https://guineenews.org/conakry-lire-des-refoules-du-maghreb-contre-loim-pour-non-respect-de-ses-promesses/

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...