Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry : les acteurs de la chaîne de sûreté de l’aéroport international Ahmed Sékou Touré outillés en « Superviseur Sûreté d’aéroport » 

Lancé le 17 octobre 2022, le séminaire de formation sous le thème: «<superviseur sureté d’aéroport» a pris fin ce vendredi 28 octobre 2022 à Conakry. C’est le fruit d’un protocole d’entente signé le 4 août 2022 à Dakar (Sénégal) entre l’Autorité Guinéenne de l’Aviation Civile (AGAC) et l’Ecole Régionale de la Navigation Aérienne et du Management (ERNAM) dans le souci de renforcer des capacités des acteurs intervenants dans la chaine de Sûreté de l’Aéroport International Ahmed Sékou Touré de Conakry.

Aux termes de la formation, les stagiaires représentés par Oumar Lucas Cissé, ont indiqué qu’ils ont compris comment superviser et suivre la mise en œuvre des mesures préventives de sûreté de l’aviation en appliquant les compétences pertinentes requises. «Les différentes interventions de l’instructeur, le débat interactif, la visite sur le site et les travaux de groupe au cours de cette formation ont mis en évidence la volonté des stagiaires à porter la réflexion sur le rôle du superviseur sûreté au niveau de l’Aéroport International Ahmed Sékou Touré», a-t-il dit.

Dans son intervention, l’instructeur de l’Organisation d’Aviation Civile Internationale (OACI) et mandaté par ERNAM, El hadj Amadou Sy a fait remarquer que les résultats sont louables malgré que certains stagiaires n’avaient pas les prérequis pour ce cours qui a un niveau assez élevé de sûreté.

Pour ceux qui ont atteint les objectifs, il est a exhorté au maintien des acquis et à la remise en question parce que, a-t-il insisté, la menace est toujours évolutive.

«Pour les autres, je les encourage à suivre l’engagement et à considérer cette formation comme une opportunité et une motivation pour l’amélioration continue et non comme une occasion ratée. Les connaissances acquises durant cette formation doivent être renforcées de façon continue par la pratique de la supervision, de la mise en oeuvre des mesures de sûreté», a-t-il souligné.

Dans son discours de clôture, le Directeur Général adjoint de l’AGAC, M Fara Tolno a signalé que le but de ce séminaire est de fournir les connaissances et les compétences nécessaires pour mettre en œuvre des contre-mesures de sûreté importantes et pour encourager et superviser d’autres membres du personnel à s’acquitter efficacement de leur travail de sûreté de l’aviation.

Dans la même logique, M Tolno a fait savoir que durant cette formation les sujets suivants ont été abordés: « Administration du cours ; Menace contre l’aviation; Supervision d’aéroport ; Procédures opérationnelles ;  Efficacité de l’équipement; Liste des tâches, déploiement et affectation; Supervision des tâches opérationnelles de sûreté et supervision de la formation en cours d’emploi, évaluation du personnel et formation en cours d’emploi ; Procédures de réponse aux urgences; etc ».

Pour terminer, M Tolno a laissé entendre que l’objectif principal de cette formation théorique et pratique est de permettre la mise en œuvre efficace et coordonnée de la supervision de la sûreté de l’aviation civile au niveau des plateformes aéroportuaires de la Guinée par un personnel suffisant et qualifié.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...