Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry : la structure Guinée Entrepreneure annonce les couleurs du FEMINIA   

Samedi 12 février, dans un réceptif hôtelier de Conakry, les  responsables de la structure Guinée Entrepreneure, plateforme citoyenne de promotion de l’investissement, de l’entreprise et des initiatives entrepreneuriales en Guinée et en Afrique de l’Ouest, ont annoncé la tenue prochaine du Salon de l’entreprenariat féminin de Guinée (FEMINIA).

L’évènement, prévu le 5 mars 2022, en prélude à la fête internationale des femmes, sera suivi d’un dîner gala de remise des FEMINIA d’or aux 100 femmes qui font bouger la Guinée et l’Afrique de l’Ouest. Selon Aïssata Diakité, chargée de communication de Guinée Entrepreneure, cet évènement jette un projecteur assidu «  sur le travail énormissime accompli par la femme guinéenne » à travers des expositions, des stands, des conférences-panels, la formation gratuite de 500 jeunes filles.

« Ce salon exclusivement consacré à la gente féminine et premier du genre en République de Guinée sera hautement médiatisé et placé sous le haut patronage des autorités de la Transition, le parrainage de Dr Sandy Kolo Tolno (directeur général de l’hôpital de l’Amitié Sino-guinéenne) et le marrainage de Dr Yansané Fanfan Touré, administratrice générale de la polyclinique M’mahawa », a annoncé Aïssata Diakité au cours de la conférence de presse de ce samedi 12 février.

Si Guinée Entrepreneure a choisi d’organiser cet évènement en marge de la journée internationale des femmes, c’est parce qu’elle estime que le 08 mars devrait être aussi l’occasion de faire le point sur les luttes et les réalisations passées et surtout, de préparer l’avenir et les opportunités qui attendent les futures générations de femme. « Nous demandons le soutien des nouvelles autorités du pays. Nous soutenir, c’est accompagner 500 jeunes femmes à entreprendre, mais c’est également contribuer à la formation de plus de 1000 jeunes filles », a lancé Diakité à l’endroit des autorités du pays. « C’est aussi l’occasion pour Guinée Entrepreneure de demander à toutes les personnes de bonne volonté et aux entreprises privées et étatiques de nous accompagner », a-t-elle ajouté, annonçant aussi la tenue prochaine d’un plaidoyer de l’évènement. Formateur en entreprenariat, YHA Sehi Appolos, chef de département à l’Université Libre de Guinée, est l’un des grands soutiens de l’évènement. A la conférence de presse, il a exprimé sa volonté à former gratuitement des femmes dans le cadre du  FEMINIA.

« Dès qu’on parle de femme, de formation et d’entreprenariat, je suis prête à accompagner avec le peu de moyens que j’ai. J’essayerais donc de les accompagner au mieux », a dit la marraine Dr Yansané Fanfan Touré, qui a pris part à la conférence de presse.

Durant le FEMINIA, différents thèmes seront développés. Entre autres, les panélistes développeront celui lié aux femmes et la politique, celui lié à la femme et l’entreprenariat ou celui lié à l’expertise des femmes dans les médias.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :