Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Communauté Guinéenne de New York, New Jersey et Connecticut: Qui est Elhadj Mamadou Adama Diallo, le nouveau président de la GUICA?

Récemment élu à la tête de la GUICA NY-NJ-CT (Guinean Community of America), le nouveau président de l’association de la diaspora Guinénne à New York, New Jersey et Connecticut s’ouvre à Guineenews. Son cursus académique, son parcours professionnel et ses ambitions pour la communauté Guinéenne aux Etats Unis, Elhadj Mamadou Adama Diallo dit tout. Sans oublier la famille et le social en général, qui occupent une partie importante dans la vie du natif de Solokouré, Koyin, dans la prefecture de Tougué.

Le numéro Un de la GUICA New York, New Jersey et Connecticut pour les trois prochaines années, Mamadou Adama Diallo, Elhadj depuis 2019, année à laquelle il effectua le pèlerinage à la Mecque, avec sa femme, est un exemple de réussite.  Marié à Hadja Binta Solokouré et père de quatre enfants, juste la quarantaine, il réside dans le Queens, New York, aux Etats Unis d’Amérique où il vit depuis 2008. Il a gravi tous les échelons avant de se hisser au sommet et concrétiser à sa manière le rêve américain, «idée selon laquelle n’importe quelle personne vivant aux Etats Unis, par son travail, son courage et sa détermination, peut devenir prospère ».

Elhadj Mamadou Adama a travaillé pour un départ dans un «Jean Levis store à Canal St » avant de passer son permis et conduire  le taxi pendant 6 ans.

Un jour il disait à sa femme alors que les deux  traversaient la station 8 Street NYU dans le R train que NYU est l’une des plus grandes Universités aux États – Unis dont l’admission est très rigoureuse.

Après cette parenthèse, il a repris le chemin de l’école et fait des brillantes études entre 2012 et 2015 à Borough of Manhattan Community College, sanctionnées par un Diplôme d’Etudes Universitaire Générale DEUG ou Associate Degree in Information System Management avec une moyenne générale de 3.77/4 GPA (Grade Point Average ).

En Janvier 2015, cette moyenne lui a permis de recevoir à la fois deux admissions dans les deux meilleures Universités de l’Etat de New York et parmi  les plus prestigieuses des Etats – Unis à savoir: Columbia University et New York University (NYU). Après avoir examiné ces deux offres, il a finalement choisi NYU qui lui a promis de payer l’intégralité de ses frais de scolarité. C’est là  qu’il a décroché avec une grande distinction son Master 1 en Informatique ou Bachelor of Science Degree in Information System Management avec une moyenne générale de 3.86/4 et la mention «Magna Cum Laude» en 2017. Couronnant ainsi avec succès des études d’informatique entamées au Centre Informatique de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Ses brillantes études lui ont ouvert la porte d’une carrière professionnelle de rêve qui a commencé par un stage de 10 semaines qu’il avait décroché pendant qu’il était encore étudiant à NYU. Ensuite, en 2016, il a été parmi les 527 heureux admis sur 10 000 postulants à Citigroup – maison mère de Citibank. Actuellement avec un titre d’Assistant Vice-Président, il y travaille en tant que « développeur d’application (Software Developper) au siège (Headquarters) de cette multinational bank dans le Financial District, à Manhattan, New York.

L’autre particularité de l’homme, c’est que cette ascension professionnelle ne l’a pas éloigné de sa communauté et des valeurs traditionnelles de son pays natal la Guinée. Bien au contraire, il en a fait une opportunité pour rester davantage en contact et au service de ses compatriotes, notamment ceux vivant aux tri-states New York, New Jersey et Connecticut. A chaque fois que c’est nécessaire, sa femme et lui-même ont été toujours disponibles, au service de la communauté.

Présidence de la GUICA, Elhadj Mamadou Adama Diallo en terrain conquis

Élu à la présidence de la GUICA NY-NJ-CT, la structure qui fédère la communauté Guinéenne dans ces Etats, Elhadj Mamadou Adama Diallo n’arrive pas en terrain inconnu. Même si l’homme n’a ménagé aucun effort pour réussir ce pari d’être élu Président de la GUICA, en se levant tôt. Avec un travail de longue haleine qui a commencé il y a un peu plus de trois ans quand il a été choisi pour diriger la campagne de l’un des candidats aux élections de la GUICA NY-NJ-CT en 2018.

Son engagement, l’expérience accumulée durant cette campagne et surtout le dévouement de sa femme à l’accompagner dans ses activités communautaires lui permettront d’être sous le feu des projecteurs et le propulser au-devant de la scène.

Le pari s’est finalement avéré payant avec la persévérance, l’esprit de sacrifice et le travail abattu sans relâche durant des années au sein de la communauté, avec l’appui inconditionnel de son épouse Hadja Binta Solokouré et le soutien sans faille de son équipe. Près d’une centaine de personnes ressources y ont pris part, dans différentes commissions intégrant les préoccupations socioéconomiques et culturelles de la communauté guinéenne, pour produire le document le plus concerté possible. Le tout dans l’esprit de trouver l’équilibre nécessaire permettant de capitaliser les acquis, tout en apportant les innovations capables de répondre aux besoins actuels de la communauté Guinéenne de NY-NJ-CT, en tenant comptes des sensibilités ethniques et religieuses.

Déjà un premier succès, c’est l’élan de réunification de la communauté Guinéenne qui était en proie à de fortes dissensions politico-ethniques. En témoigne la présence des leaders des toutes les quatre régions naturelles de la Guinée à cette cérémonie, pour marquer leur adhésion à l’esprit de cohésion et de l’unité des Guinéens ambitionné par le nouveau président.

Une initiative qui a été appréciée et soutenue par nos autorités qui ont bien voulu rehausser la cérémonie d’investiture, d’une forte délégation de la représentation diplomatique de NY et Washington. «Un événement bien réussi », témoigne un participant qui ajoute que «j’ai fait 30 ans à New York ici, mais je n’avais jamais vu d’abord un évènement qui a réussi autant à regrouper tant de Guinéens venant de ces trois états, avec le soutien inconditionnel des femmes en uniforme Söbi».

Dans la même logique, il faut également noter la participation du nouveau président de la GUICA NY–NJ–CT au barbecue que l’association du manding organisé à l’occasion de la fête de Tabaski. Une invitation qu’il a honorée avec sa femme et quelques membres de son bureau après avoir participé un peu plus tôt à un celui organisé annuellement par l’Union Fouta à New York.

Ce qui permet au nouveau porte-flambeau de la communauté Guinéenne de New York, New, Jersey et Connecticut, d’envisager l’avenir avec beaucoup d’optimisme et de sérénité, tout en espérant un succès au bout de son mandat.

En tout cas, convaincu que le succès de sa mission dépend de l’harmonie retrouvée entre les différentes composantes de la communauté guinéenne, le président de la GUICA NY–NJ–CT s’est engagé à ne ménager aucun effort pour solidifier les liens de fraternités qui existent entre les ressortissants guinéens.

C’est dans cet esprit que la nouvelle équipe de la GUICA compte travailler pour le plus grand bien de ses membres. Cette année, avec le soutien des anciens présidents, les sages et toute la communauté, l’équipe est en train de travailler pour mettre en place des outils qui lui permettront d’exécuter son programme de société dès le début de l’an 2022.

A noter que l’équipe a privilégié cinq domaines d’activités à savoir: l’éducation, l’immigration, l’orientation & l’intégration, la coopération et la relation institutionnelle, les activités culturelles & sportives et de la communication, avec des projets pertinents et des résultats mesurables au bout.

Le tout, sous la houlette de son nouveau président dont le parcours déjà exceptionnel ne pouvait être accompli sans le sacrifice de ses parents qu’il ne cesse de remercier pour la bonne éducation de base reçue, sans oublier le soutien inconditionnel de sa femme, Hadja Binta Solokouré et celui de leurs enfants.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...