Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Cellou Dalein à propos de la journée du 3 mai : « Le métier de journaliste est un sacerdoce »

A l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse tenue chaque 3 mai, Cellou Dalein Diallo s’est exprimé  ce lundi pour parler de l’importance des médias pour la démocratisation d’un Etat.
« La liberté de la presse est essentielle pour l’existence et le fonctionnement d’un État démocratique. Elle ne peut vivre que du pluralisme des idées et de la diversité de leur expression. C’est l’occasion de se souvenir des journalistes emprisonnés ou assassinés dans l’exercice de leur métier « , a-t-il écrit sur sa page Facebook.
Depuis 66 jours, le journaliste sportif, Amadou Diouldé Diallo est en prison pour « offense au Chef de l’État ». Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) regrette la détention du doyen de la presse guinéenne en violation de la loi L002 qui dépénalise les délits de presse dans sa partie privative de liberté : « J’ai une pensée profonde pour le journaliste Amadou Diouldé Diallo, illégalement détenu à la maison centrale de Conakry, malgré la dépénalisation des délits de presse.« 
Pour Cellou Dalein, le métier de journaliste est un sacerdoce, jouant « un rôle de sentinelle dans la défense de nos droits et libertés ».
« C’est pourquoi, dit-il, toutes les dispositions doivent être prises pour assurer sa sécurité et son indépendance.« 
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...