Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Boké : La société UMS procède à la remise de l’école primaire de Baralandé

La Société UMS, spécialisée dans la logistique et le transport de la bauxite, a procédé ce jeudi à la remise de l’école primaire de Baralandé complètement rénovée elle-même. Cet établissement scolaire public est composé d’un bloc  de trois salles de classe, d’un bloc de latrines de 3 cabines, et une borne fontaine.  Ainsi, la remise officielle s’est déroulée, au quartier Baralandé dans la commune urbaine de Boké, en présence des encadreurs du système éducatif, des enseignants, des parents d’élèves.

En recevant les clés de cet ouvrage, les autorités éducatives se disent être fières des actions de UMS : “Après l’école élémentaire de Koffia, celle de N’dantary, aujourd’hui, nous sommes ici à Baralandé pour inaugurer cette école rénovée grâce à l’appui de la société UMS à travers la fondation WAZNI. Nous sommes fiers de UMS. Nous souhaitons qu’il nous aide à avoir des tablebancs surtout au niveau des classes d’exame, parce que dans toutes les écoles de la préfecture, les enfants s’assoient à quatre par table parfois à même le sol”, déplore Bembo Amirou Dramé, le directeur préfectoral de l’éducation de Boké.

Pour sa part, la directrice de Baralandé,  Mariama ciré Sow, « les maîtres de cette école [sollicitent] humblement auprès de la fondation,  la réalisation de la clôture, et la construction des logements des enseignants pour la sécurité de l’école et les enfants avant de remercier les donateurs ».

Massivement mobilisée pour la circonstance, la population de Baralandé à travers le président du quartier et le personnel enseignant s’est réjouie de ce bijou flambant neuf et s’est engagée à protéger l’édifice pour  l’intérêt des enfants voire de l’école guinéenne.

Il faut noter que le coup de la rénovation de cette école est à hauteur de 178 millions de francs guinéens.

A préciser que dans cette école, il y a six groupes pédagogiques qui évoluent de façon multigrade. Construite en 1998, c’est la première fois que cet établissement scolaire connaît une rénovation. Aujoud’hui, elle compte un effectif de 150 élèves dont 76 filles.

Remise de 10 motos à Kolaboui

Après la remise de l’école de Baralandé, la mission a continué vers la sous-préfecture de Kolaboui pour une remise de 10 motos offertes par UMS à la jeunesse. Seize districts de cette sous-préfecture vont bénéficier de la largesse de UMS, rapporte-t-on.

Comme à Baralandé, l’événement a regroupé les autorités locales notamment le maire, le sous-préfet, la notabilité et les jeunes. Pour le maire, Anssoumane Coumbassa : « ces motos qu’on remet doit être entretenues. D‘ailleurs, c’est un avantage pour vous les jeunes sans emploi de fructifier vos affaires ».

Poursuivant, il dira que : « Nous allons continuer nos actions. Comme vous le constatez, nous venons de Baralandé où nous avons remis les clés d’une école de trois classes. Ici, à Kolaboui on donne dix motos aux jeunes sans emploi plus précisement aux plus démunis pour leur permettre de se soutenir et renforcer la cohabitation pacifique entre les communautés et la société UMS ».

Enfin, le président de la Jeunesse, Fodé Djiby Touré a rassuré le donateur : « Les bénéficiaires ont promis d’utiliser ces engins à bon escient. Nous pensons que la collaboration avec la communauté va continuer d’être renforcée davantage à travers l’accompagnement des jeunes de Kolaboui. Nous remercions  sincèrement les responsables de UMS pour leurs efforts ».

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir