Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Boké : La Fondation WAZNI UMS inaugure l’école primaire de Madina Kebeya

A Boké, la Société UMS (United Mining Supply), à travers la Fondation WAZNI poursuit les travaux d’exécution de son vaste plan de rénovation et d’équipement des écoles élémentaires de la commune urbaine de Boké.

Après les écoles primaires de Koffia, Général Lansana Conté, Baralandé, Dibia Laïc, et Tamaranssy, les responsables de ladite société ont procédé ce vendredi 11 février 2022,  à l’inauguration de l’école élémentaire de Madina Kébeya.

La cérémonie de remise de cette infrastructure scolaire s’est déroulée en présence des responsables éducatives de la préfecture ainsi que des populations bénéficiaires.

Cet ambitieux projet de rénovation et d’équipements des écoles élémentaires de la commune urbaine de Boké a été lancée en décembre 2020 par  la Société UMS (United Mining Supply), à travers la Fondation Wazni.

L’objectif consiste à offrir un cadre d’apprentissage adapté aux élèves.  Cette fois, c’est autour de l’école primaire de Madina Kébenya construite en 1999 d’être rénovée et équipée par la Fondation. Un ouf de soulagement pour les bénéficiaires.

Composé de 6 salles de classe et une direction générale, l’école primaire a été complètement rénovée de la toiture en passant par les plafonds, la peinture, et les latrines. Ce n’est pas tout, l’école est également dotée de tables-bancs.

Les autorités en charge de l’éducation de la préfecture saluent cette initiative de la Fondation WAZNI et invitent les donateurs à élargir leur projet de  rénovation et d’équipements des écoles de Boké.

Pour sa part, le responsable des relations communautaires d’UMS a promis de tout mettre en œuvre afin de renforcer les capacités des enseignants de la commune urbaine de Boké.

Cette cérémonie a été aussi une occasion pour les donateurs de procéder à la remise des équipements du sport aux différents clubs informels de Boké.

« C’est un sentiment de satisfaction. Nous demandons aussi a la Fondation de continuer dans ce sens », explique Saa Maurice Kamano, représentant du directeur préfectorale de l’éducation de Boké.

« Aujourd’hui, nous sommes sur la 6e école dans les 11 établissements prévus. Mais s’il y a des omissions cela n’empêche pas qu’on ne va pas rajouter. En plus des rénovations, nous nous occupons aussi des fournitures des matières didactiques et aux enseignants et les apprenants. On a aussi envisagé en collaboration avec la direction préfectorale de l’éducation le renforcement des capacités des enseignants », dira Moussa Doumbouya, le premier responsable des relations communautaire à UMS.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :