Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Blocage des ressources du Parlement : Baadiko recadre les débats et met l’Etat à sa place

En dépit des annonces et promesses qui leur sont faites, la subvention de l’Assemblée nationale reste toujours « bloquée » alors que beaucoup d’élus caressaient de voir la situation se désamorcer depuis le vendredi dernier. En tout cas, c’est ce qui nous a été rapporté par des sources proche de l’institution.

Face cette confiscation des ressources dont le parlement est l’objet, tous les députés ne semblent pas avoir la même réaction pour ne pas dire la même capacité de résilience. En témoigne cette mise au moins du député et par ailleurs président de l’Union des Forces Démocratiques (UFD).

À lire aussi

« Contrairement à ce qu’affirment certains députés, il n’y a pas 2 ou 3 mois de retard. Juste un, le mois de juillet. Ces primes de juillet, aout et septembre auraient dû être payées d’avance le 5 juillet 2021. C’est vrai qu’il y a du retard. Ce n’est pas ce qui a été dit ici et là », recadre le président de l’UFD.

Plus loin, Baadiko déplore ces ‘’comportements qui jettent le discrédit sur les députés aux yeux du peuple qui croupit dans la misère.’’

« Pendant ce temps le pouvoir s’en réjouit sans doute. Car, il peut adopter une attitude méprisante à l’égard du parlement dont certains membres montrent ainsi qu’ils ne sont que des députés alimentaires », fustige le président de l’UFD qui a appelle à ce qu’on accord un peu de dignité à l’endroit de ses collègues députés.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...