Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Axe Hamdallaye-Bambeto: des jeunes manifestants érigent des barricades…

L’autoroute le prince très chaude pendant la journée d’hier lundi a connu de nouvelles perturbations dans sa circulation routière ce mardi soir. L’information vient d’être confirmée à Guineenews par des sources concordantes qui s’accordent sur le retour d’un calme précaire présentement.

Difficile de savoir d’où est exactement partie la manifestation de ce soir. Mais « tout porte à croire qu’il s’agit de la suite la journée de haute tension enregistrée hier le long de la route le prince », selon une source jointe au téléphone.

Pour rappel, cette partie de la banlieue nord de Conakry réputée pour ses chaudes manifestations politiques a renoué avec les violents affrontements entre jeunes manifestants et forces de l’ordre ces dernières 48 heures. En représailles au déménagement forcé dont l’ancien premier ministre et président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a fait l’objet, dans le cadre d’une opération de récupération des biens de l’Etat, plutôt perçue comme une persécution politique par Cellou et ses partisans.

Joint par Guineenews, un citoyen habitant la zone confie à Guineenews qu’il était encore au travail quand la famille l’a appelé pour l’informer du mouvement. Sur le chemin de retour, notre source informe « qu’elle s’est frayée un chemin à partir du rond-point de Bambeto où les forces de maintien d’ordre ont rétabli la circulation qui est restée bloquée un bon bout de temps par des jeunes manifestants. »

Plusieurs autres sources contactées ont témoigné de l’affrontement entre jeunes manifestants et agents de maintien d’ordre, sans plus de détails. Même si l’une sources a dit entendre un tir de loin vers Bambeto, alors qu’une autre confie plutôt que vers Hamdallaye pharmacie, non loin du fameux secteur « Gnari Wada », les forces de l’ordre ont réussi à démanteler les barricades en chassant les jeunes manifestants.

Nous y reviendrons

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...