Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Audit à la SOGAM : l’administrateur délégué « interdit de toute dépense »

La gestion de l’administrateur délégué de la SOGAM (Société Guinéenne d’Assurances et de Réassurance), Thierno Mamadou Baïlo Diallo, serait-elle défaillante ? En tout cas, tout le porte à le croire.

Selon des sources bien informées et qui le croient dur comme fer, la BCRG Banque (Centrale de la République de Guinée), tutelle de l’entreprise en question, ne laisse aucun répit à l’administration déléguée de cette dernière.

Tout est parti d’une « mission d’inspection générale des activités administratives, techniques et financières de la SOGAM, portant sur les exercices 2019, 2020 et 2021… ».

Cette dernière dont l’ordre de mission signé par la Direction générale de la Supervision des institutions financières de la BCRG indique qu’elle a lieu « à partir du 19 octobre » et ne serait pas une bonne nouvelle pour l’administration déléguée, à sa tête, Thierno Mamadou Baïlo Diallo.

Comme si cela ne suffisait pas, le 8 novembre, c’est la même direction générale de la supervision des institutions financières de la BCRG qui revient à la charge.

Dans une correspondance adressée à l’administrateur délégué de la SOGAM, la hiérarchie a pris des « mesures de sauvegarde pour la SOGAM ».

Précisant « qu’en attendant la fin des travaux de cette mission (d’inspection), la banque centrale…» l’informe de «l’interdiction de toutes dépenses sans l’autorisation préalable de la banque centrale » et de «l’obligation de deux signataires pour toutes dépenses quel qu’en soit le montant».

Et selon nos sources qui n’avancent aucun montant, ces mesures prises après une vingtaine de jours d’audit, n’auraient rien de rassurant pour l’administrateur délégué. Bien au contraire.

Pour recouper l’information, Guineenews a joint l’administrateur délégué qui a créé le vide à la dernière minute.

Lire les documents ci-dessus 👇👇👇

A suivre !

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...