Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Arrêt sur image : face à ce bloc de béton, quel choix offre-t-on aux piétons pour traverser ?

 

Que voilà une mesure fort dissuasive destinée aux piétons ! C’est un message dont le sens est vite compris, puisque matérialisé par la pose d’un bloc de béton que l’on voit ici, à l’image.

En clair, on interdit que les passants traversent la route en cet endroit. Et c’est pourtant le mieux indiqué pour assurer au mieux leur sécurité, sur une centaine de mètres alentour.

Nous sommes à ‘’camp carrefour’’, un endroit situé sur la route Leprince, à hauteur du camp Alpha Yaya. Il est réputé dangereux pour le virage sur descente et la réduction de la visibilité qui le caractérisent. Depuis la construction de de cette route, dans les années 80, à l’arrivée du CMRN au pouvoir, cet endroit est identifié comme point noir par la police routière, les riverains et les usagers qui l’empruntent.

Avec la vitesse pratiquée à ce niveau dans les deux sens, il n’est pas rare que des accidents mortels et avec blessés graves contre piétons y soient enregistrés. Les conducteurs déclarent toujours n’avoir vu les malheureuses victimes qu’au dernier moment.

Tenant compte de cet aspect et de l’absence de passerelle dans les environs (la seule qui existe est située au marché Koloma, distant d’environ 01 km de là), des questions nous viennent à l’idée : qu’est-ce qui a prévalu à la pose de ce bloc de béton en cet endroit ?  Qui l’a décidé et pour quel motif ? Seraient-ce les TP, l’urbanisme, les Transports, la Sécurité, la mairie, le gouvernorat ? Nous ne saurons le dire.  Mais, d’ici- là, nous pouvons expliquer avec insistance que cette mesure d’interdiction compromet dangereusement la sécurité des piétons qui n’ont que le seul endroit aménagé à leur intention pour traverser la route, à l’abri des accidents.

En attendant qu’on construise une passerelle à leur intention, si jamais un tel projet est en gestation, n’est-il pas meilleur d’ici-là, qu’on laisse ouvert ce passage-piéton conçu par les ingénieurs russes qui l’ont identifié les premiers parmi d’autres endroits, pour la sécurité qu’il apporte ?

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :