Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Arrestation des leaders du FNDC : l’appel de l’ambassade des États-Unis en Guinée

Après les organisations non gouvernementales c’est au tour des chancelleries étrangères de s’exprimer sur l’arrestation des leaders du front national pour la défense de la constitution (FNDC).
Le dernier cas en date est celui de l’ambassade des États-Unis, même si ces derniers évoqué une situation générale, sans parler spécialement Foniké Menguè et cie.

Elle a publié à ce effet un communiqué de presse intitulé déclaration de l’ambassade des États-Unis à Conakry sur l’arrestation des leaders politiques. Dans ce document dont Guinéenews à reçu une copie il est écrit ceci: « l’Ambassade des États-Unis à Conakry suit de près les arrestations des personnalités politiques en Guinée au cours des derniers mois. » Et de rappeler que « le droit à la liberté d’expression et à une procédure régulière est primordial pour maintenir la paix et défendre les valeurs démocratiques. »

Poursuivant « les États-Unis exhortent le gouvernement guinéen et les acteurs sociopolitiques à trouver un terrain d’entente pacifique pour une collaboration continue et un dialogue ouvert », indique le document.

Pour terminer, la représentation diplomatique déclare que « nous demandons au gouvernement guinéen de veiller à ce que les détenus soient traités équitablement et bénéficient d’une procédure régulière par le biais d’un processus judiciaire transparent. »

Une nouvelle réaction qui allongé la liste des nombreuses voix qui se sont élevés depuis la brutale arrestation du coordinateur national du FNDC, Oumar Sylla, alias  »Foniké Menguè » et ses collaborateurs Djani Alfa et Billo Bah.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...