Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Arrestation brutale des membres du FNDC : un vice-président du CNT désapprouve l’acte 

L’émoi suscité par la violente triple arrestation de Foniké Menguè, Djanii Alfa et Billo Bah hier mardi gagne le conseil national de la transition (CNT). Elhadj Fancinet Sylla, un des vice-présidents du parlement transitoire n’admet pas ce qu’ont subi le coordinateur du FNDC et ses collègues.

C’est sur sa page Facebook et subtilement que l’ancien secrétaire général adjoint des affaires religieuses s’exprime sur la situation. «Lorsqu’un remède risque de causer plus de dégâts que le mal qu’il (est) censé guérir, réfléchissons plus d’une fois à son application», suggère-t-il, à l’entame de sa publication.

Et d’expliquer que «l’intervention d’hier au siège du FNDC est perçue par plus d’un comme une manœuvre de déstabilisation du cadre de dialogue politique en construction». Avant de soutenir que «quelle que soit son intention à la base (Dieu est meilleur Juge), le Procureur Général à travers cette opération a porté un coup dur à ce programme hautement sensible ».

Puis, le vice-président du CNT de juger «incompréhensible qu’il (le procureur général) n’ait pas eu le feeling nécessaire à faire prévaloir dans pareil contexte».

Une désapprobation qui en dit long sur le rejet dont l’acte de la police et du procureur général fait l’objet dans l’opinion ici et ailleurs.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid0QqaMBmMpRrQDcckV8ME3pMtQqZurnUkdZuDXTn6fZ3PsFPzATaiLDDTbk8ka1Pmxl&id=100046206102402

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...