Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Affaire 28 septembre : passe d’armes entre avocats de la partie civile et de la défense

Me Martin Pradel, l’un des avocats des victimes du massacre du 28 septembre 2009, en compagnie d’Alsény Sall de l’OGD, était également reçu ce jeudi 29 septembre par nos confrères de Fim fm. C’était en réplique aux accusations faites, un peu plus tôt et dans la même émission, par l’un des avocats de Dadis Camara, Me. Pépé Antoine Lama

« Les choses sont assez claires. A titre personnel, on n’est impliqué dans cette procédure qui a été très longue depuis plus de 12 ans. Et depuis le départ, nous demandons l’application de la loi en Guinée. Si mon confrère Pépé Antoine Lama estime qu’il faut mettre en cause le général Sékouba Konaté et bien qu’il demande à le (Sékouba Konaté, ndlr) faire citer en qualité de témoin et si ses déclarations devant le tribunal montrent qu’il est responsable de quelle que chose… Et bien, en ce moment-là, il soutiendra publiquement ces accusations… 

Ces hommes sont présumés innocents jusqu’à ce que le juge donne son verdict. Nous voulons un procès de qualité dans lequel le débat est serein… Nous avons rendez-vous mardi prochain devant le tribunal et nous souhaitons que le procès prenne son temps et bien entendu, la défense dira ce qu’elle veut » a rétorqué l’avocat des victimes du 28 septembre sur FIM fm.

Lire également l’article : https://guineenews.org/affaire-28-septembre-lavocat-de-dadis-accuse-la-fidh-de-proteger-sekouba-konate/

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...