Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

109ème session de la CIT : le ministre Ballo salue la prise en compte des grands enjeux liés au travail

Les travaux de la 109ème session de la Conférence Internationale du Travail (CIT) qui sont lancés depuis 20 mai, prendront fin le 19 juin prochain. Ce lundi, l’honneur est revenu au ministre de la Fonction Publique et du Travail, Dr Mamadou Ballo de livrer par visioconférence sa communication.

A la faveur de cette intervention, le ministre guinéen de la Fonction publique s’est réjoui du fait que des thématiques aussi importantes comme celles relatives à l’application des normes, à la sécurité sociale et aux réponses à la pandémie de Covid-19 dans le monde du travail, soient inscrites à l’ordre du jour de cette présente session.  

Justement le ministre Ballo a profité de la tribune qui lui a été offerte pour louer les efforts remarquables du Bureau International du Travail (BIT) ayant permis la tenue effective de cette 109ème session dans un contexte de crise sanitaire mondiale due à la pandémie de Coronavirus.

 « Le Bureau International du Travail a dû faire preuve de beaucoup d’efforts pour permettre sa tenue en mode virtuel. La Guinée voudrait saisir cette occasion pour saluer vivement les efforts inlassables déployés par notre organisation sous l’égide du Bureau International du Travail en vue de favoriser la résilience effective et efficace du monde du travail en cette période de COVID-19. En Guinée, cette résilience est matérialisée par une forte volonté politique du gouvernement qui a mis en place un plan national de riposte. C’est le lieu de saluer le soutien actif des partenaires sociaux qui ont, chacun dans son domaine de compétence, contribué activement au soutien des efforts du gouvernement pour une riposte efficace à la pandémie notamment en milieu de travail », a-t-il souligné le ministre de la Fonction Publique.

D’après Dr Ballo, ‘’ces questions traduisent une dynamique et une volonté continue des mandants tripartites de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), d’œuvrer en permanence pour le bien-être des travailleurs de nos pays respectifs. Et ce, en dépit des nombreuses vicissitudes qui caractérisent de nos jours l’économie mondiale en général et en particulier celle des pays en développement.’’

À lire aussi

 C’est pourquoi, soutient-il, «la Guinée salue cette détermination de l’organisation et l’appui de son Conseil d’Administration (CA) allant dans le sens de l’identification des approches de solution et de la création des synergies d’action en vue d’entreprendre des actions concrètes. Toutes choses qui font de l’Organisation Internationale du Travail l’espoir du monde, a déclaré le Chef du département de la Fonction Publique qui reste convaincu que ces débats en cours pourront aboutir à des orientations sur des mesures de protection en faveur des travailleurs et aussi sur le renforcement des systèmes de santé pour les rendre plus résilients.

Par ailleurs, le ministre Ballo, avant de clôturer sa communication, a tenu à rendre un hommage appuyé à l’OIT pour ses multiples efforts qui concourent à rendre ‘’le monde du travail plus juste, plus équitable et plus inclusif à travers l’amélioration des conditions de travail fondé sur la protection sociale, sur la lutte contre les inégalités et la promotion de l’Éducation et de la Formation continue.’’

Lire vidéo:

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...