Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

? Focus – Guinée : vers des ennuis judiciaires pour Cellou ?

Le 15 mars dernier, après avoir accompli toutes ses formalités de voyage et s’être embarqué dans l’avion pour aller assister aux obsèques d’Hamed Bakayoko à Abidjan en Côte d’Ivoire, Cellou Dalein Diallo, le principal opposant au régime d’Alpha Condé a été empêché de sortir du territoire national. Cette information a fait le tour de la toile puisque c’était la deuxième fois, que le président de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) soit bloqué à l’aéroport avec confiscation du passeport cette fois-ci. Son épouse Halimatou Dalein Diallo, elle-aussi avait subi le même sort, alors qu’elle devait effectuer un voyage le 04 décembre dernier sur Dakar, où des enfants du couple y ont déjà élu domicile.

Pour connaître les raisons profondes de cet acte que les observateurs mettent sous le compte du « harcèlement  politique », Guineenews© a approché certaines sources bien introduites du système. En effet, le 22 octobre dernier, alors que la commission électorale nationale indépendante (CENI) n’avait pas encore fait la totalisation des votes, Dalein se fiant à son système de monitoring, s’était autoproclamé « vainqueur » de la présidentielle du 18 octobre 2020. Cette proclamation avait  suscité beaucoup d’engouement au sein de ses militants et dans ses bastions pendant 24h.

Ce comportement aurait irrité les autorités  du pays puisque  jugé  de nature à troubler l’ordre public et semer le « chaos ». C’est pourquoi, les autorités au plus haut niveau auraient instruit le parquet de prendre les dispositions idoines pour appliquer la loi dans toute sa rigueur contre l’ancien premier ministre. Depuis ce jour, apprend-on, Cellou est frappé d’interdiction de sortie du territoire mais qui ne lui a pas été notifiée à date pour des raisons politiques, dit-on.

Les jours à venir, il se pourrait qu’il soit appelé devant les juridictions du pays afin de répondre de ce qu’on lui reproche concrètement puisque déjà, certains dirigeants de son parti et de l’opposition sont sous mandat de dépôt à la Maison centrale de Conakry.

A l’allure où vont les choses, peut-on en déduire que le sort de Dalein est désormais scellé ?

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...