mercredi, 18 janvier 2017, 14:03 GMT

Santé maternelle et infantile: l’appel de la Première Dame Hadja Djènè Condé au sommet Afrique-France

lun, 16 Jan 2017, 19:50

Dans un discours dont Guinéenews s’est procuré copie, la Première Dame de la République de Guinée, Hadja Djènè Kaba Condé a invité les Etats francophones à une mobilisation pour renforcer le système sanitaire maternelle et infantile. C’était au cours de la journée du vendredi 13 janvier 2017 à Bamako, au compte du sommet Afrique-France.

Lire plus

Franc CFA : l’ange et le démon

lun, 16 Jan 2017, 10:17

Le diable et l’ange : la monnaie commune de la Communauté financière de l’Afrique francophone semble avoir pris un coup de vieux terrible, au vue du clabaudage de ceux qui l’assimilent à l’incestueuse Françafrique. Malgré la dénomination commune, elle n’est pas commune à toute l’Afrique francophone. D’abord, le CFA de l’UMAO est différent du CFA de la CEMAC, il y a une barrière entre les deux. La gabegie générale qui a provoqué des difficultés économiques dans les pays de la zone franc, a incité et excité un clabaudage consensuel pour exacerber un nationalisme fat et creux.

 

Lire plus

AG de l’UFR : Sidya Touré réitère l’opposition de son parti à l’adoption du projet de code électoral

sam, 14 Jan 2017, 20:45

Après deux mois d’absence du pays, Sidya Touré, président de l’Union des Forces Républicaines (UFR) et Haut représentant du chef de l’Etat, a animé ce samedi 14 janvier 2017 l’assemblée générale du parti à son siège national à Matam. Entouré des membres du bureau exécutif du parti et face à une forte mobilisation des militants, Sidya Touré a expliqué les raisons de sa longue absence du pays et abordé la question du projet de code électoral soumis à l’assemblée nationale pour adoption, sur laquelle il s’est largement exprimé.

Lire plus

Mines-Kankan: les orpailleurs de la région s’engagent à investir 20% de leurs revenus dans le développement local

sam, 14 Jan 2017, 19:30

ghareLes rideaux sont tombés ce samedi 14 janvier 2017 à Kankan sur le collège régional sur l’orpaillage en Haute Guinée. Aux termes de trois jours de concertations (les 12, 13 et 14 janvier), des acteurs de l’exploitation artisanale de l’or évoluant dans les préfectures de Siguiri, Dinguiraye, Mandiana, Kouroussa et de Kankan, se sont engagés à prélever 20% sur leurs revenus pour les investir dans le développement local. Cette royaltie locale concédée par les orpailleurs se repartit comme suit : 10% pour les investissements dans le Plan de Développement Local ; 5% pour la réhabilitation et la restauration de l’environnement et en fin 5% pour la sécurité, la formation et l’organisation des orpailleurs.   

 

Lire plus