Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Visite gouvernementale à Labé: les révélations croustillantes du maire sur le séjour des ministres

« Le PM lui-même a constaté que la ville est dans le noir et tout de suite, il a commencé à me poser des questions par rapport aux lampadaires. J’ai vu qu’il est vraiment gêné et touché par cette situation. Et ce sont des groupes électrogènes qu’ils utilisent dans les quartiers. On m’a informé que c’est un hôtelier de la place qui a emprunté un moteur qui a été déplacé par une grue pour alimenter la maison qu’occupe le ministre de la Défense. »

En séjour de travail à Labé depuis samedi, les membres du gouvernement de Mohamed Béavogui sont visiblement en train de vivre le dur quotidien des populations hôtes. A savoir le manque d’infrastructures socioéconomiques de base notamment la pénurie d’eau, les délestages, l’état de dégradation très poussé des infrastructures routières et immobilières. En plus du fait que la grande majorité de ces ministres et leurs suites soient logés dans des villas privées dans les quartiers (en raison d’une insuffisance d’hôtels), il faut ajouter, entre autres, la pénurie d’eau, les délestages présentement très accentués à Labé, a constaté sur place Guinéenews.

Une situation dont se réjouit apparemment le maire de la commune urbaine, Mamadou Aliou Laly Diallo : « depuis samedi, les membres du gouvernement ont commencé à rallier Labé, nous les avons reçus. C’est hier (lundi, ndlr) à 17 heures que nous avons reçu le Premier ministre, Chef du gouvernement. Ils vont tenir leur conseil interministériel. Je suis très content d’une chose, ils sont en train de vivre les réalités de Labé. Comme vous le savez, notre ministre de tutelle est le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation. Quand on est allé le recevoir, il loge dans le quartier Pounthioun. Lui-même a constaté que la ville est dans le noir et tout de suite, il a commencé à me poser des questions par rapport aux lampadaires. J’ai vu qu’il est vraiment gêné et touché par cette situation. Et ce sont des groupes électrogènes qu’ils utilisent dans les quartiers. On m’a informé que c’est un hôtelier de la place qui a emprunté un moteur qui a été déplacé par une grue pour alimenter la maison qu’occupe le ministre de la Défense. Donc, c’est ce qui fait que je suis content qu’eux-mêmes viennent vivre les faits… Pas de courant, pas d’eau, pas de routes, pas d’infrastructures. Vous voyez, on est actuellement en train de refaire le bloc administratif régional. Depuis que le gouverneur est arrivé, il a commencé à rénové mais il n’avait pas tous les moyens. Mais quand ils sont venus, ils ont constaté qu’il n’y a pas d’infrastructures. Imaginez une ville comme Labé. Moi, je reviens de Kisumu, au Kenya, une ville secondaire à l’image de la ville de Labé. La ville a reçu 11 000 invités, il y avait plus de 200 hôtels. Les routes, tout était parfait. Donc, une ville comme Labé mérite mieux que l’image qu’elle a aujourd’hui. Donc, tous les membres du gouvernement, y compris le Premier ministre, ont emprunté la route et vont vivre cette réalité avec les populations de Labé. Parce qu’il y a certains ministres qui ont foncé en profondeur à Tougué, Koubia, Lélouma, etc. Donc, ils vont voir… Labé manque de tout et a besoin de tout. Ce qui est sûr, moi en tant que porte-parole de la population de Labé, je vais soumettre les recommandations, je vais exprimer la demande de la population de Labé. Parce que je sais ce qui fait mal à ma population. Je vais leur soumettre tout car, ils sont déjà en train de vivre nos quotidiens. Puisqu’ils doivent rencontrer tous les maires probablement le jeudi, ce serait l’occasion de leur rappeler toutes ces difficultés. Je ne sais pas ce que cela va donner comme résultat mais, je vais m’acquitter de mon devoir », a expliqué avec amertume le maire de Labé.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :