Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Violences communautaires à Macenta : voici les causes et le nombre de victimes (Maire)

Les violences entre Toma et Manians autour de la paternité de la ville de Macenta – au sud de la Guinée –  a fait deux morts ce samedi 26 décembre. L’information est confirmée cet après-midi à Guinéenews par le maire de la ville.

Alors que les premières informations attribuaient la genèse de ces affrontements à la désignation du patriarche de la ville, le maire de la commune urbaine, Gnégnégo Guilavogui, a indiqué que le conflit tourne autour de la paternité de la ville. « Les Tomas disent que ce sont eux qui ont fondé Macenta alors que les Manians croient le contraire », a indiqué le maire à Guinéenews, confirmant également les deux morts.

À lire aussi

Sur la question de savoir si le conflit est parti du choix du patriarche de la ville, la réponse du maire a été, on ne peut plus claire : «  c’est totalement faux ! Le patriarche est nommé depuis longtemps. »

Egalement joint au téléphone, le préfet Cheick Mohamed Diallo a aussi confirmé les cas de morts. « Nous sommes actuellement en pourparlers », a-t-il ajouté.

Les violences intercommunautaires sont récurrentes dans la région de N’Zérékoré, de laquelle relève la préfecture de Macenta.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...