Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Violence conjugale à Coyah : Les femmes manifestent ce vendredi après la mort d’une femme battue par son mari

Ce vendredi matin, un groupe de femmes a pris d’assaut le siège des autorités locales au quartier Fily pour dénoncer la mort tragique de Bountouraby Camara hier jeudi suite à une bagarre entre un couple qui s’est soldée par la mort de la femme.
A en croire à M’mah SOUMAH, l’une des manifestantes, ce n’est pas la première fois à Coyah qu’un homme tue sa femme injustement en l’administrant des coups de poing.
« Trop, c’est trop.  Les femmes ne sont pas des tam-tams sur lesquels on doit toujours taper. Ce n’est pas la première fois qu’un homme tue banalement et injustement sa femme à Coyah en l’administrant des coups de poing », dénonce-t-elle.
Poursuivant, elle demande justice pour Bountouraby Camara : « Nous sommes-là, ce matin, pour demander aux autorités locales de nous respecter et nous aider à rendre justice ». 
Même son de cloche chez les autres femmes que nous avons interrogés .
Pour rappel, les témoignages recueillis dans la famille de la défunte et du voisinage, accusent son mari Naby Laye Camara, militaire de profession de l’avoir roué de coups le dimanche dernier après que celle-ci l’ai surpris avec sa concubine dans leur maison en construction .
Après l’avoir hospitalisée, elle a rendu l’âme hier jeudi et une vive émotion s’est emparée de la population.
Aux dernières nouvelles, la famille de la défunte a porté plainte contre son mari militaire qui s’est rendu lui-même aux forces de sécurité après un moment de cabale.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...