Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

UFG/Remises de diplômes, prestations culturelles, discours… : troisième gala réussi à l’hôtel Palm Camayenne

Samedi 18 décembre, à l’hôtel Palm Camayenne de Conakry, l’Université Française de Guinée (UFG) a organisé avec succès son troisième gala universitaire. En présence des parents et de nombreuses personnalités dont l’ancien ministre Albert Damantang Camara ou Lucien Guilao de l’ONFPP (Office National de  Formation et Perfectionnement Professionnel), cette soirée était l’occasion de remettre les diplômes de bachelor et de master aux étudiants sortants. Des satisfécits ont été décernés aux étudiants spéciaux comme Agnès Angel Gnimassou, meilleure insertion en entreprise (avec le groupe Sonoco) ; Mbemba Mamoudou  Youla, meilleur étudiant entrepreneur et major de la promotion des bâchelors; Abdoulaye Diakité, président des Alumnus de l’UFG ; Baba Alimou Tall, major de la promotion des masters.

Cette soirée de gala a aussi été rythmée par de nombreuses prestations culturelles. Ce sont d’ailleurs les artistes du Cirque Tinafan de Mohamed Tombé Bangoura qui ont lancé la cérémonie. Ils seront suivis par l’équipe théâtrale de l’UFG qui a présenté un sketch sur l’émigration irrégulière. Entre-temps, Samuel Makati, le président du Bureau des étudiants, a fait savoir qu’à l’UFG, la formation est forcément liée à la pratique ; il a réalisé cinq stages en trois ans d’étude.

Les discours se poursuivront avec celui d’Abdoulaye Diakité, le président des Alumnus. « Ce soir n’est pas un soir comme les autres. C’est un soir dont nous nous suivrons longtemps avec nostalgie », a dit  Abdoulaye Diakité, qui a tenu à remercier les parents pour leurs soutiens, mais aussi toutes les entreprises qui accompagnent la formation de l’UFG. « Chers camarades, nous voilà à la fin de notre cycle universitaire, tout joyeux et prêts à contribuer au développement de notre chère nation, la Guinée […] Cette cérémonie marque la fin d’une étape de notre formation, car la formation n’est jamais finie en réalité. Nous avons eu la chance durant le cursus, de se connaître, de partager dans la convivialité et le soutien mutuel, nous retiendrons beaucoup de toutes ces années riches en émotion et surtout laborieuses à l’Université Française de Guinée », poursuivra le président des Alumnus.

 

Audace, créativité, espoir

Le discours de Diakité sera suivi par celui de Florent Quiquandon, le campus Manager de l’UFG. Celui-là même qui lancera officiellement la soirée. « L’Université française de Guinée résonne aujourd’hui comme une opportunité ; l’opportunité de conjuguer énergie, enthousiasme, savoir, découverte, de compétences professionnelles », a dit le campus Manager qui présente son université comme étant à la fois une force de transformation sociale, et même créatrice d’emplois, de services et de valeurs. Florent Quiquandon a fait remarquer la formation à l’UFG se fait à travers des ateliers, des masterclass, des cas pratiques, des Learnings Expeditions à l’international – une vidéo a fait écho d’une expédition des étudiants de l’UFG en Côte d’Ivoire.

Dans la suite de son discours, Quiquandon a dit : « je tiens donc à remercier nos partenaires, nos intervenants, les étudiants, ainsi que le président du Bureau des Alumnus, qui chacun à leur façon apporte un élan positif au sein de cet établissement. Ils ont osé imaginer, ils ont osé prendre des risques, ils ont osé tout simplement faire. Leur audace et leur créativité sont l’espoir de ce pays, car elles contiennent une promesse, celle d’un avenir synonyme de progrès, de vitalité culturelle, économique […] Et si la société place de telle espérance en eux, il lui appartient au retour de leur donner les moyens d’atteindre ce résultat. Ainsi, nous rappelons aux entreprises partenaires présentes ici ce soir, de les encourager, de les accompagner et de les propulser encore plus loin… pour relever la Guinée. Que ce soir soit pour eux le début d’une longue aventure pleine de réussite et de succès professionnel.»

Le reste de la cérémonie sera marqué par la remise des diplômes, la projection du clip de la version guinéenne de l’hymne de l’Université Française, des prestations culturelles, un banquet.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :