Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Transports des minerais : la Sotrac-plus sensibilise les communautés sur la Sécurité ferroviaire de la ligne Kamsar-Sangarédi

Créée en 2011 dans la région de Boké – pour promouvoir la politique de sécurisation des installations des entreprises minières notamment le chemin de fer et autres sites d’exploitation des sociétés en phase d’installation et en activité-, l’entreprise SOTRAC-Plus est basée dans la sous-préfecture de Kamsar. Depuis, elle participe activement à la sécurisation du chemin de fer de la compagnie des Bauxite de Guinée (CBG) afin d’éviter les accidents à répétition dans la cité portuaire et tout au long du chemin de fer d’une distance de 135 km, allant de Kamsar à Sangarédi.

Malgré la présence d’une centaine de travailleurs direct et indirect sur le terrain, le 5 août à Kolaboui, une campagne de sensibilisation et d’information y a été lancée à l’effet d’expliquer aux communautés les dangers liés à la traversée du chemin de fer et les zones à risque. Et ce, pour mieux prévenir les accidents ferroviaires afin de réussir le pari de zéro accident sur la ligne Kamsar-Sangarédi et les autres sites de la compagnie des Bauxite de Guinée (CBG).

Cette cérémonie de lancement officiel a connu la présence des autorités administratives régionale et préfectorale de Boké. Sans oublier celle de la sous-préfecture de Kolaboui, des responsables de la CBG et de la direction de Sotrac-plus.

Prenant la parole, le Président directeur Général (PDG) de la société Sotrac-plus, Mamadou Aliou Bah, connu sous le nom Aliou Conté Bah, a remercié l’ensemble des invités pour la disponibilité et l’engagement des autorités à accompagner la société Sotrac- plus à parfaire le slogan du respect du contenu local pour créer plus d’emplois pour les communautés riveraines.

Après l’intervention des autorités administratives représentées par le Secrétaire général chargé des collectivités de Boké, Jean Béavogui, l’honneur est revenu à la direction générale de la CBG de remercier la direction de Sotrac-plus pour avoir initié cette campagne de sensibilisation visant à minimiser les risques d’accident sur les sites d’exploitation de la compagnie. Tout en invitant le partenaire de multiplier les actions sur le terrain pour impacter positivement les efforts des entreprises utilisant.

Juste après Kolaboui, la campagne s’est poursuivie auprès d’autres collectivités de la préfecture. A savoir : la commune urbaine de Boké, le 12 août 2021, celles de Tanènè, de Parawol et de Sangarédi qui ont respectivement reçu la caravane de sensibilisation les 19 et 26 août 2021.

Faut-il souligner que cette campagne de sensibilisation a été initiée en vue de vulgariser la communication sur la traversée des voies des engins en mouvement ou immobilisés ; l’utilisation de la voie comme chantiers, pistes, lieux de rendez-vous, les traversées des animaux domestiques ; l’utilisation des emprises des voies pour le séchage des habits, des produits agricoles, le vandalisme et le vol des biens des sociétés, leur utilisation comme dépotoirs des ordures, jardins et plantations et l’occupation de l’emprise de la voie comme atelier ou kiosques.

Par ailleurs, la direction générale de Sotrac-plus a mis à profit l’occasion pour remercier la CBG pour sa présence effective tout au long de la campagne et regretter l’absence des autres sociétés au regard de la vision du programme multi-user. Elle a, en outre, informé que le programme sera finalisé à Kamsar pour très bientôt.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...