Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Transition : quand Fodé Oussou s’attaque aux politiciens à double face !

Certains leaders politiques qui étaient avec l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) sont devenus des proches du CNRD et du Gouvernement de la Transition. Ils ne manquent pas de s’opposer aux leaders politiques qui s’opposent à la façon dont la Transition est actuellement conduite. 

Pour le vice-président de l’UFDG chargé des questions juridiques et sociales, le Dr Fodé Oussou Fofana, ce sont ces mêmes individus qui avaient conduit Moussa Dadis Camara en erreur en 2009 et qu’ils sont en train de rééditer la même chose contre le Colonel Doumbouya.

« Le premier discours que le capitaine Dadis avait tenu quand était président du CNDD était sincère, en disant qu’il n’était pas intéressé par le pouvoir. Croyez-moi que le capitaine Dadis était sincère à l’époque. Le Colonel Mamadi DOUMBOUYA était sincère lorsqu’il tenait ses premiers discours. Le capitaine Dadis s’est retrouvé dans une situation compliquée parce qu’il y a des Guinéens qui ont pour rôle de mettre les chefs en erreur. Vous aviez vu les mouvements de soutien qui avaient été créés ‘Dadis doit rester’, ‘Dadis doit se présenter’. Le résultat de ça est connu. C’était le 28 septembre et vous connaissez la suite. Les mêmes personnes sont en train aujourd’hui de créer des mouvements de soutien, de défense de la Transition. Les mêmes personnes sont en train d’induire le Colonel qui était de bonne foi, en erreur. Ce qu’ils ont fait à Dadis, ils sont en train de faire la même chose [à Doumbouya], sinon vous ne pouvez pas imaginer qu’un leader de parti, qui veut être président dans ce pays, crée l’opposition de l’opposition. Aujourd’hui il n’y a ni opposition ni mouvance. Mais eux ils sont devenus mouvance et ils considèrent que nous devenons opposition. Ils se disent qu’ ils veulent que la transition soit apaisée et nous voulons le contraire. Ils sont d’accord sur toute la ligne sur tout ce qui fait, même s’il n’organise pas des élections, ils sont d’accord avec lui », a déclaré le Dr Fodé Oussou Fofana lors de l’assemblée générale de l’Ufdg ce samedi 4 juin 2022.

Plus loin, ils accusent certains politiciens d’être derrière le CNRD afin d’éliminer certains candidats qui leur font ombre: « Parce qu’ils savent que si une élection est organisée ils n’ont aucune possibilité d’être présidents dans ce pays, il faut que le Colonel Doumbouya les aide à éliminer certains, à liquider certains.  Ça veut dire qu’il faut éliminer les leaders comme le président Cellou, le président Sidya. Mais en attendant, ils sont incapables de mobiliser au niveau de leurs sièges même 100 personnes. Ces gens n’aiment pas le Colonel Mamadi Doumbouya ».

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :