Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

TPI de Mafanco: l’ouverture du procès des présumés auteurs de la mort de M’mah Sylla renvoyé  

Le procès de feue M’mah Sylla, décédée de suite de viol et avortement, s’est ouvert ce mardi 25 octobre 2022 au tribunal de première instance de Mafanco. Placés sous mandat de dépôt le 14octobre 2022, les accusés, Patrice LAMAH, Daniel LAMAH, Sébory CISSE ont comparu à la barre pour viol, avortement, risques causés à autrui et administration de substance nuisible.
Décédée le 20 novembre 2021, après son évacuation en Tunisie pour des interventions,  feue M’mah Sylla est représentée dans cette procédure par son père Bhoye SYLLA.
Cependant, les débats dans ce dossier tant attendu dont l’ouverture a été instruite par le garde des Sceaux, n’ont pas eu lieu à cette première audience. Aussitôt ouvert, il a été soulevé par le procureur Kanfory Ibrahim Camara,  l’empêchement des conseils de certaines parties civiles à être à l’audience.
« Me Halimatou avocate de la partie civile, et Me Salif Beavogui, l’un des avocats des accusés, plaident tous les deux, dans la procédure criminelle des événements du 28 septembre. De surcroît, la première date communiqué à ces avocats avait été annulée pour cause de décès de l’un de nos confrères. Pour cette nouvelle audience, les accusés n’ont pas eu assez de temps pour informer leurs conseils. Donc, les différents conseils sollicitent le renvoi du dossier« , a-t-il annoncé.
Dans le souci d’avoir un débat contradictoire dans cette affaire, le juge Souleymane 1 Traoré a renvoyé l’affaire au 3 novembre 2022, pour défaut d’avocats de certaines parties et pour l’ouverture des débats.
A rappeler que pendant que ce procès s’ouvre, l’un des accusés dans ce dossier au nom de Celestin MILLIMONO est toujours en cavale.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...