Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

TPI de Mafanco : à la barre, Abdourahmane Sano plaide non coupable

Comme annoncé le weekend,  le patron de la Plateforme des Citoyens Unis pour le Développement (PCUD) et ancien coordinateur du Front National pour la Défense de la Constitution (Fndc-dissous), Abdourahmane Sano, comparaît ce lundi devant le tribunal de première instance de Mafanco pour répondre des faits de  » participation délictueuse à des réunions publiques.« 
 À la barre, le prévenu a plaidé non coupable. À l’accusation du ministère public de n’avoir pas respecté les préalables à la tenue d’une réunion publique, Abdourahmane Sano oppose la liberté d’association et de réunion. Sano a indiqué qu’il a été reçu dans une école à Lansanaya dans le cadre de la mise en place d’une organisation citoyenne qui sera dénommée CPR ( Citoyen Pour la République). Un mouvement qui se veut de promouvoir la citoyenneté, la démocratie, l’unité nationale…Abdourahmane Sano a indiqué le message au cours de cette rencontre portait sur l’unité nationale.
Le procureur Kanfory Ibrahima CAMARA accuse le prévenu d’avoir parlé de la  » faiblesse de l’État  » au cours de cette réunion. Mais Sano nie avoir tenu de tel discours et demande même la preuve au procureur. Ce qu’il dit avoir tenu comme propos est ceci :  » nous avons le pouvoir en tant que citoyen, c’est notre bulletin de vote « . Par ce message, il dit vouloir inciter les citoyens à user de leur droit de vote. Eux qui sont, selon lui, les mandants de ceux qui exercent le pouvoir.
À suivre…
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...