Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

TPI de Mafanco : 18 mois de prison assortis de sursis requis contre Abdourahmane Sano 

Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Mafanco, Kanfory Ibrahima CAMARA, a requis 18 mois de prison assortis de sursis contre Abdourahmane Sano pour  » participation à une réunion non déclarée « .
Pour le procureur, l’ancien du PCUD et du FNDC est bien coupable de l’infraction. Il dit avoir visionné une vidéo dans laquelle Sano parle de l’appauvrissement des citoyens par l’État à travers les taxes minières. Des propos qui auraient amené certains citoyens à extérioriser leur colère
 » Il parle de sensibilisation, mais c’est faux. C’est l’Etat qui était visé dans ses propos. C’était pour saper le respect aux autorités « , a-t-il dit, ajoutant ainsi le contenu « grave  » des propos au fait que la réunion n’a pas été déclarée.  » Quand on veut sensibiliser les citoyens, cela doit se faire selon les règles de l’État…Aucun de nous n’a intérêt à ce que l’État soit désobéi  » 
 
Le procureur a aussi estimé que le cadre de la réunion (l’école sise à Lansanaya ) est public, même s’il s’agit d’une école privée.
À suivre
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...