Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Soupçonnée  d’être le coffre-fort caché des anciens dignitaires, la Société AWAL GUINEE-SARL chasse son principal actionnaire

Créée en 2017, AWAL GUINEE est une société d’extraction de granite et autres agrégats de travaux publics et de la construction de bâtiments. Elle est basée à Dubréka, plus précisément dans le district de Bawa. Elle a pour directeur général  El hadj Mohamed Koné, principal actionnaire  (60%) et Moussa Condé (5ans), deuxième actionnaire (40%), qui serait le fils d’Almamy Condé, chef de division au Trésor Public.

Mais cette société qui a démarré sur de bonnes  bases va prendre du plomb dans l’ail quand les actionnaires n’arriveront plus à s’entendre sur les multiples entrées des fonds et leur gestion dans les différentes banques de la place.

Effectivement, les premiers mois furent fructueux avec plusieurs marchés juteux. AWAL GUINEE s’est adjugé beaucoup de marché de l’Etat. Alors d’où viendront les problèmes ? Les deux actionnaires s’entendaient bien jusqu’à ce que le vieux El hadj Mohamed Koné, le principal actionnaire attire l’attention de son partenaire, Moussa Condé via Almamy Condé, du flux de dépôts d’argent sur le compte de la société.

Cette inquiétude de Mohamed Koné qui doute de la provenance des grosses sommes d’argent déposées sur les comptes bancaires de la société, n’est pas du goût de plaire des partenaires qui le trouvent trop regardant et encombrant. Alors, il faut mettre fin au partenariat du vieux El hadj Mohamed Koné avant qu’il n’en sache de trop. Ecarté de la gestion de la société, le vieux réclame sa part d’action qui s’élève à plus d’un million de dollars US. Il ne fallait pas. Son partenaire ne veut pas l’entendre de cette oreille. Fort de sa position, Almamy menace et interdit l’accès au site au vieux Koné.

Rappelons qu’à peine lancée en 2017, qu’AWAL GUINEE-SARL a vu ses comptes bancaires gonflés avec un chiffre d’affaires hors norme. D’où vient tout cet argent qui se déverse dans le coffre-fort de la société nouvellement installée?  C’est la question qui fâche et qu’il ne fallait pas poser.

Toutefois, il ressort que sieur Almamy Condé, cadre incontournable au Trésor Public, géniteur du petit Moussa Condé, se servirait du compte de la société AWAL GUINEE pour  mettre à l’abri l’argent mal acquis et celui de certains dignitaires du régime Alpha Condé.

Ainsi, les mauvaises langues vont jusqu’à soutenir qu’en cette période de chasse aux grilleurs d’arachide, cette société camouflée au fin fond de Dubreka servirait actuellement de vache laitière aux anciens dignitaires du régime Alpha Condé qui y auraient planqué leurs sous.

Seul maitre à bord désormais, Almamy Condé, sous-couvert du petit Moussa Condé, actionnaire, se serait bâti une fortune depuis l’installation de la société AWAL GUINEE-SARL. Il serait propriétaire de plusieurs bâtiments à étages, des villas, des stations essence partout dans le pays y compris des grosses cylindrées.

 Au Trésor Public où nous nous sommes rendus, impossible de voir le sieur Almamy Condé, toujours en réunion. Le téléphone a sonné sans jamais être décroché. Entre-temps, le vieux Mohamed Koné sous la menace, vit dans l’anxiété et la peur. Il implore les cieux afin qu’on lui retourne ses millions de dollars

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :