Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Siguiri: le décès d’un homme après une injection, suscite des interrogations

Le décès d’un homme dans une clinique privée, après une injection administrée ce jeudi 2 décembre suscite des interrogations dans la commune urbaine de Siguiri.
En effet,  c’est un homme venu suivre des soins dans une clinique privée de la place, située dans le quartier Bananikoro qui a finalement rendu l’âme. Selon Lancinet Diallo, un des parents de la victime, il s’agit d’une injection mal administrée.
« Quand, il est venu, le médecin lui a administré une injection, sans pour autant connaître les dégâts que ça pouvait causer. C’est ce qui a causé la mort de mon frère », a-t-il déclaré.
Saisis du dossier, le médecin gendarme Ablaye Bassirou Condé donne des précisions sur ce décès polémique.
« J’ai demandé aux travailleurs de ladite clinique, ils m’ont fait savoir que c’est un monsieur qui passe là-bas habituellement pour ses soins. Donc, sa mort peut-être située dans deux éventualités: ça peut-être le traumatisme crânien ou une allergie. Mais, faut- il faut chercher à savoir si celui qui a administré l’injection est habilité à le faire ou pas? Pour le moment c’est une mort suspecte », a-t-il confié.
Pour le moment, les autorités sont saisies du dossier sur le décès de Abdoulaye Diallo, âgé de 34 ans, marié et père de 4 enfants.
Par ailleurs, il faut rappeler que cette situation relance la problématique sur la prolifération des cabinets de soins sans agrément, dont les soignants manquent de niveau.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...