Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Sécurité : le ministre Bachir rend hommage à Baffoe pour les services rendus à la police

Lors de la passation de charges ce mercredi 10 novembre à la tête de la police nationale, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Bachir Diallo a saisi l’occasion pour revenir sur ses grandes priorités.

Parlant du Directeur général sortant, Ansoumane ‘’Baffoe’’ Camara, le ministre Bachir Diallo dira ceci : « quand les hommes se succèdent, il y a toujours des liens de fraternité qui s’établissent. J’ai eu l’opportunité de travailler même si, ce n’est pas longtemps avec le directeur général de la police sortant avec lequel d’ailleurs, j’ai posé des actes très importants dans le cadre de la refondation de l’Etat prônée par le président de la République, le colonel Mamadi Doumbouya. Parmi ces actes, le plus important, ce sont les actes qui visaient notamment un certain nombre de directions dont la façon de fonctionner empêchait les citoyens d’avoir accès au service de police et de la protection civile.

Il s’agit, entre autres, de la direction nationale de la police routière, vous savez il n’est pas rare d’apercevoir un policier en train de prendre de l’argent avec les usagers de la route.  J’ai ordonné au directeur général de la police sortant de mettre définitivement fin à cette pratique qui ternit non seulement l’image de la police nationale mais aussi, celle de la nation.

Le deuxième chantier que j’avais lancé avec lui, porte les embouteillages qui rendent la vie impossible aux usagers de la route qui doivent se rendre à leurs lieux de travail et à leurs maisons. Sur ce chantier également, je lui ai donné des instructions d’interdire aux citoyens pressés de créer artificiellement des embouteillages qui n’ont pas raison d’être.

Le 3ème chantier le plus important, c’est la délivrance des documents de voyage notamment le passeport. On s’est rendu compte qu’autour des passeports, il y a un dysfonctionnement auquel il fallait forcément remédier.  Je lui avais donné des instructions et nous étions sur l’élaboration des différentes stratégies pour mettre définitivement fin à ces agissements ou du moins les atténuer.

Il y avait également l’élaboration du plan d’action du ministère de Sécurité et de la Protection Civile, un dossier sur lequel il était activement engagé.

Je peux vous garantir que le temps que j’ai eu à le pratiquer et réciproquement, j’ai été très satisfait de son engagement et de sa façon de travailler. Donc, je profite de l’occasion au nom du président du CNRD, le Colonel Mamadi Doumbouya pour rendre hommage au directeur général de la police nationale sortant pour service rendu. Vous savez lorsque vous donnez plus de 30 ans de votre vie pour qu’une institution fonctionne, il y a lieu de remercier ces intéressés. »

S’adressant au nouveau patron de la Police nationale, le ministre Bachir Diallo rappelle :« vous rentrez aujourd’hui dans l’histoire en devenant le plus jeune directeur général de la police nationale. J’ai confiance en vous au regard de votre parcours académique et de votre parcours professionnel. Pour rappel, vous avez fréquenté l’une des meilleures écoles de police au monde. Ce savoir-faire que vous avez appris pendant votre parcours professionnel, le moment est venu de le mettre en pratique et au service d’une police en pleine mutation. Vous savez dans la réforme du secteur de la sécurité engagée depuis 2010, beaucoup de choses et actions ont été menées mais, il reste encore beaucoup à faire. Donc, c’est ce chantier qui vous attends » 

Lire vidéo :

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...