Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Renforcement des liens humanitaires : réunion importante de la Croix-Rouge Guinéenne avec ses partenaires à Conakry

Le vendredi 24 novembre 2023, la troisième réunion entre la Croix-Rouge Guinéenne et ses partenaires s’est déroulée à Conakry. Cette cérémonie constitue une opportunité significative pour discuter des axes stratégiques de développement et d’intervention en Guinée.

L’événement a rassemblé des responsables de la Croix-Rouge en provenance de différents pays, notamment la Côte d’Ivoire, la Sierra Leone, la France, l’Espagne et l’Italie. Des représentants du secteur privé et des cadres de l’administration publique étaient également présents.

La Croix-Rouge Guinéenne, active depuis plusieurs années, a joué un rôle essentiel lors des interventions sanitaires, notamment lors des crises Ebola et Covid-19.

« Avec une présence étendue à travers toutes les préfectures et communes du pays, la Croix-Rouge Guinéenne dispose de plus de 30 000 volontaires, près de 150 employés, des sièges opérationnels dans les 33 préfectures et les 5 communes de Conakry. Il est vraiment important de se retrouver avec les partenaires du mouvement et en dehors du mouvement, tels que les organisations onusiennes, les structures privées et le gouvernement. Donc, cette réunion nous permet de parler de nous-mêmes et est une occasion de penser à mobiliser d’autres partenaires.

Le plan que nous élaborons est généralement sur une période de 5 ans. Par exemple, pour le quinquennat 2021-2026, c’est la 3e réunion que nous avons tenue, mais une révision est prévue. En 2025, nous prévoyons de réviser ce plan. Son contenu global concerne nos différentes interventions dans les domaines de la santé, de la gestion des catastrophes, de la diplomatie humanitaire et de la protection et de l’établissement des liens familiaux« , a déclaré le président de la Croix-Rouge Guinéenne, Youssouf Traoré.

Youssouf Traoré, président de la CRG

Poursuivant, il a souligné l’importance de la réunion pour discuter de leurs initiatives et mobiliser de nouveaux partenaires. Laurent Scholer, chef des opérations du Comité International de la Croix-Rouge délégation régionale d’Abidjan, a exprimé sa satisfaction envers le travail humanitaire de la Croix-Rouge Guinéenne, soulignant l’importance d’un soutien financier continu.

La Croix-Rouge Française, partenaire de longue date, a également marqué sa présence, offrant un soutien financier et humain, notamment dans les domaines liés aux crises sanitaires et à l’accompagnement des personnes vivant avec le VIH.

« La participation de la Croix-Rouge française à cette réunion est un privilège car nous sommes aux côtés de la Croix-Rouge guinéenne depuis une dizaine d’années, notamment pendant les crises sanitaires d’Ebola et de Covid, et nous les aidons dans l’accompagnement des personnes vivant avec le VIH. Donc, nous essayons de mettre à leur disposition des ressources financières et humaines pour les accompagner dans leur plan stratégique », a expliqué la présidente Emmanuelle Fonse.

Par ailleurs, Alseny Camara, médecin de la CBG, a déclaré : « Vu que nous travaillons avec la Croix-Rouge dans la région de Boké, notamment à Kamsar où se trouve la Compagnie de Bauxite de Guinée (CBG), cette réunion est très importante pour nous médecins d’entreprise minière, surtout que nos travailleurs rencontrent des problèmes de santé. Et dans les zones minières, la Croix-Rouge est présente dans la gestion des catastrophes humanitaires. »

Le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a également été représenté à la réunion. Mamadou Saliou Diallo, responsable juridique de la direction nationale des collectivités, a souligné le rôle crucial de l’État en facilitant les activités de la Croix-Rouge Guinéenne avec un appui technique et des autorisations d’exercer librement leurs activités.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...