Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Remaniement ministériel : Silence, Alpha réfléchit !

Retiré au Palais Sékhoutoureya depuis le 21 décembre dernier, le Président Alpha Condé  n’a jusqu’ici  pas mis en place son nouveau gouvernement.  Même si l’équipe actuelle dirigée par Kassory Fofana est en mission à l’intérieur du pays pour, dit-on, remercier les militants du parti, on peut le dire tout net. Le pays est arrêté depuis  le dernier trimestre de l’année 2019 avec une économie au point mort et une population gavée de spéculations et de rumeurs.

A quand donc le prochain gouvernement ? Le Chef de l’Etat est vraisemblablement confronté à un problème du choix des hommes. D’abord comment se débarrasser de Kassory Fofana quand on sait qu’il était de tous les fronts ces deux dernières années pour imposer l’autorité de l’Etat et aller à la conquête des électeurs dans tous les coins et recoins du pays ? Continuer à accorder cette part belle à une région du pays qui elle seule pourvoit trois Premiers ministres en 9 ans, alors que l’on a opté pour la géopolitique ? Et les autres régions ?

Pour ce troisième mandat, pardon, premier mandat de la quatrième République, la Haute-Guinée, ne veut pas se laisser faire. Elle réclame à cor et à cri le poste de Premier ministre. Dans cette région, l’idée de la géopolitique est perçue comme un faux-débat. Etant le bastion du parti au pouvoir, les gens pensent qu’il est normal et juste qu’un fils du terroir soit le Chef du gouvernement  Ce sera faire justice. Mais faut-il donner la Primature à un natif de la Haute-Guinée ? Les Guinéens diront tout simplement que le Président Alpha Condé n’a pas respecté sa parole et il a concentré tous les pouvoirs dans la main de ses partisans.

Alpha Condé pourra-t-il s’affranchir de ses nombreuses considérations en jetant finalement son dévolu sur un natif du Fouta ou de la Forêt pour être le prochain locataire du palais de la Colombe ? Pour de nombreux observateurs de la politique guinéenne, le président de la République est véritablement face à un casse-tête chinois.

Face à toutes ces réalités, le Chef de l’Etat prend son temps pour réfléchir, sur le choix des hommes qu’il lui faut pour gouverner autrement. Mais pour combien de temps ? Plus la situation dure, plus les choses se compliquent. Les Guinéens attendent désespérément un nouveau gouvernement.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...