Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Réfection des voiries de la ville de Conakry : le ministre des Transports Yaya Sow opte pour le béton armé

Les travaux de reconstruction des voiries urbaines de Conakry s’effectuent avec du béton « armé ». Une situation que le ministre des Transports et des Travaux Publics, Yaya Sow, soutient avec des arguments selon lesquels « le goudron coûte cher » pour la Guinée.
Invité de l’émission Mirador de la radio Fim Fm de ce mercredi 12 octobre 2022, le ministre des Transports et des Travaux publics pense qu’il est bon d’utiliser le béton en lieu et place du goudron pour la réfection des voiries de la ville de Conakry.
« J’ai opté pour le béton armé parce que le goudron coûte excessivement cher. Pour votre information, pour faire un kilomètre de goudron, il faut 1 500 000 dollars. Je pense que le béton est mieux. C’est vrai que le béton est lent, mais là au moins vous n’avez pas à refaire la route 4 fois par an et ça évite les poches de corruption. Donc, allons vers le béton armé, c’est bien pour le budget rural », soutient-il.
S’agissant de la dégradation poussée des grands axes de la ville de Conakry, le premier responsable des Travaux publics dit être à l’actif pour boucher les nids de poule existants. « On a mis le béton à Kaloum et nous nous battons à faire la même chose dans le reste des communes de Conakry. Et pour l’intérieur du pays, il y a 11 villes qui n’ont jamais vu le goudron depuis l’indépendance. Ces villes sont dans les instructions du président de la transition et je vous assure qu’elles seront bitumées », a-t-il souligné Yaya Sow.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...