Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Récupération des domaines de l’Etat: « Il y a eu deux poids deux mesures », dénonce le vice-maire de Lola

Après les opérations de déguerpissement des emprises en mai dernier, le vice maire de Lola a exprimé sa déception par rapport au retard accusé dans l’exécution des travaux de construction d’une autoroute qui a été promis par le défunt régime d’Alpha Condé et qui aurait été financé par la BAD. Il a exprimé sa colère face aux médias ce vendredi 15 juillet 2022.

Selon Doro Doré, il y a eu du deux-poids-deux-mesures dans l’opération de déguerpissement.

« Dans cette situation, j’ai compris qu’il y a eu deux poids deux mesures. Le Gouverneur de N’Zérékoré nous a appelé avec la gendarmerie, la police, la justice, tous les maires. On nous a donc donnés des instructions que nous avons appliquées avec le préfet pour que les routes soient libérées. Nous étions contents. Parce qu’on s’est dit que si le développement vient dans une localité, nous devons accompagner ce développement. C’était sur un financement de la Banque Africaine de Développement (BAD) qui avait fait un recensement ici à Lola pour dédommager tous ceux qui seront touchés par les travaux routiers. On s’est dit que si tu te baigne et qu’il pleuve, je crois que c’est du bonheur. Pour nous, après une à trois semaines, les gens vont interpeller au moins la BAD ou l’entreprise qui avait le contrat de venir faire le travail. Ça va soulager les citoyens. Mais on a déguerpi aujourd’hui et ceux qui voyagent dans d’autres villes où le traitement de la situation n’a pas été la même qu’ici à Lola. Cela nous affaiblit, nous les autorités aux yeux des citoyens qui ont été déguerpis. Ça créé une crise de confiance entre la population et nous les autorités… », a fustigé Doro Doré, le premier vice maire de la commune urbaine de Lola qui accuse le gouvernement d’avoir fait du tort à la population de Lola.

« Malgré que ce soit un tort qu’on a fait à la population parce qu’il n’y a pas eu les mêmes mesures au niveau de toutes les préfectures. Je veux qu’il (le gouvernement) nous vienne en aide. Dédommager la population mais aussi faire passer le goudron », a-t-il lancé.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...